KARACHI, PAKISTAN, JULY 25: People hardly drive their vehicles through flooded street after heavy monsoon rains hits Karachi, Pakistan, on July 25 2022. Several people lost their lives in floods due to heavy monsoon in Pakistan since monsoon season have started in June 2022. (Photo by Sabir Mazhar/Anadolu Agency via Getty Images) © Getty

Pluies diluviennes au Pakistan: des centaines de morts et des milliers de personnes bloquées

Le Vif

Le Pakistan vit les pluies les plus fortes de son histoire. Une catastrophe naturelle qui entraîne de centaines de décès, ainsi que le blocage de milliers de personnes. Les scientifiques mettent en cause le réchauffement climatique.

Au Pakistan, des secouristes ont tenté mercredi d’atteindre des milliers de familles bloquées dans leurs villages après les plus fortes pluies de l’histoire du pays.

Les secouristes ont utilisé des hélicoptères et des bateaux de l’armée pour atteindre au moins 50 000 familles bloquées dans des zones reculées de la province du Balouchistan après la destruction de routes et de ponts par les inondations, a déclaré le ministre provincial de l’Intérieur Zia Langov.

Plusieurs jours de pluies de mousson ont ravagé le Balouchistan et Karachi, la ville la plus peuplée du sud du Pakistan, avec des rues inondées, des routes bloquées et des millions de personnes contraintes de chercher un abri au sec.

Ces précipitations au Balouchistan et à Karachi sont les plus importantes de l’histoire du Pakistan, a déclaré le météorologue en chef Sardar Sarfraz. Le nombre de morts après des semaines de pluie et d’inondations est passé à 340 mercredi et devrait encore augmenter.

Les scientifiques attribuent les pluies irrégulières et les inondations au changement climatique. Il y a des avertissements que le pays pourrait continuer à souffrir si des mesures concrètes ne sont pas prises. Le Pakistan se classe au huitième rang des pays les plus vulnérables au changement climatique, bien qu’il contribue à moins de 1 % des émissions mondiales de carbone.

Partner Content