Vladimir Poutine © Reuters

L’extrême droite autrichienne renforce ses liens avec Russie unie, parti de Poutine

Le Vif

La formation d’extrême droite autrichienne FPÖ a annoncé avoir conclu lundi un contrat de coopération avec le parti Russie unie du président Vladimir Poutine, offrant à celui-ci un nouveau relais en Europe occidentale.

Le texte, signé à Moscou par le patron du FPÖ Heinz-Christian Strache et des dirigeants de Russie unie, prévoit une coopération accrue « à différents niveaux, de la jeunesse et des étudiants aux organisations régionales en passant par les questions internationales », selon un communiqué du FPÖ.

M. Strache a appelé à cette occasion à une levée des sanctions internationales « dommageables économiquement et inutiles » qui frappent la Russie depuis l’invasion de la Crimée en 2014.

Le secrétaire général adjoint de Russie unie, Sergueï Jelezniak, a de son côté dit vouloir « contribuer au renforcement du partenariat entre nos partis et nos pays », notamment dans le domaine des « valeurs traditionnelles ».

Cette signature marque une nouvelle étape dans le rapprochement de Russie unie avec différents mouvements souverainistes et d’extrême droite en Europe occidentale.

Elle intervient également à un moment où plusieurs ténors aux Etats-Unis et en Europe, dont le président américain élu Donald Trump et le candidat de droite à la présidentielle française François Fillon, plaident pour un rapprochement avec Moscou.

M. Strache était accompagné à Moscou par plusieurs membres de l’état-major du FPÖ dont Norbert Hofer, qui a obtenu 46,2% des voix au second tour de la présidentelle autrichienne début décembre.

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Partner Content