© belga image

La Chine confine

Pour une fois, l’Occident est en avance. Alors que, tout doucement, se profile en Europe la vague (ou vaguelette, encore à voir) BA.2, nouveau variant d’Omicron, la Chine est confrontée à un tsunami de contaminations de Covid-19, dues à l’Omicron qu’on a déjà connu dans nos contrées. Une « vieille connaissance » qui, là-bas, fait des ravages, notamment à Shanghai – près de trente millions d’habitants – dont l’est de la ville est confiné jusqu’à ce 1er avril avant que l’ouest n’entame ensuite semblable quarantaine. De quoi bouleverser la ligne « zéro Covid » que les autorités tentaient, jusqu’à présent, de maintenir dans tout le pays.

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Partner Content