In this handout photo from the Speakers Office, US Speaker of the House Nancy Pelosi, a Democrat from California, visits the Joint Security Area of the Demilitarized Zone separating North and South Korea on August 4, 2022. (Photo by Handout / HANDOUT / AFP) / RESTRICTED TO EDITORIAL USE - MANDATORY CREDIT "AFP PHOTO / " - NO MARKETING NO ADVERTISING CAMPAIGNS - DISTRIBUTED AS A SERVICE TO CLIENTS

La Chine « a choisi de surréagir » à la visite de Nancy Pelosi à Taïwan, selon la Maison Blanche

Le Vif

La Chine a « choisi de surréagir » en tirant 11 missiles balistiques autour de Taïwan jeudi, une activité militaire « provocatrice », a déclaré un porte-parole de la Maison Blanche.  

Les Etats-Unis ont décidé de reporter un test de missile intercontinental prévu dans les prochains jours pour éviter une nouvelle escalade des tensions, mais le porte-avions USS Reagan, qui croise actuellement en mer des Philippines, continuera à « surveiller » les environs de Taïwan, a ajouté John Kirby au cours d’un point presse.

Partner Content