Forts séismes en Iran: Au moins 220 morts et plus de 1.500 blessés

Au moins 220 personnes ont été tuées et plus de 1.500 autres blessées dans les deux importants séismes qui ont touché samedi la région de Tabriz dans le nord-ouest de l’Iran, a déclaré Khalil Saie, le chef du Centre des catastrophes naturelles de l’Azerbaïdjan oriental à la télévision d’Etat.

« Le nombre des victimes a atteint 220 morts et celui des blessés dépasse les 1.500 personnes », a-t-il affirmé. Ces bilans, provisoires, pourraient augmenter vu l’intensité des secousses enregistrées.

Deux séismes d’une magnitude de 6,2 et 6, dont les épicentres se trouvaient respectivement à Ahar et Varzeghan, à une soixantaine de kilomètres de Tabriz, ont frappé la région à 16H53 (12H23 GMT) et 17H04 (12H34 GMT).

L’Iran est situé sur plusieurs failles sismiques importantes et a connu de nombreux tremblements de terre dévastateurs. Le séisme le plus meutrier ces dernières années a tué 31.000 personnes, soit un quart de la population, dans la ville de Bam (sud) en décembre 2003.

Avec Belga.

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Partner Content