© belga

Filles afghanes privées d’école: six pays appellent les talibans à « revenir » sur cette décision

Le Vif

Six pays occidentaux, dont les Etats-Unis, ont appelé, jeudi dans une déclaration commune, les talibans à « revenir de toute urgence » sur la décision d’interdire les écoles secondaires aux filles.

La France, l’Italie, la Norvège, les Etats-Unis, le Canada et la Grande-Bretagne, ainsi que le Haut représentant de l’Union Européenne, ont prévenu que ce choix aurait des « conséquences bien au-delà de son préjudice pour les filles afghanes », et pourrait nuire à l’ambition de l’Afghanistan « de devenir un membre respecté de la communauté des nations ».

Lire aussi: Adolescentes afghanes privées d’école: une nouvelle atteinte aux droits des femmes (sur une liste déjà longue)

Partner Content