Un policier frontalier autrichien à la frontière austro-hongroise à Nickelsdorf, en Autriche, près de Hegyeshalom, en Hongrie, le 2 mars 2020. © iStock

Feu vert des Vingt-sept à l’entrée de la Croatie dans l’espace Schengen

Les ministres de l’Intérieur de l’Union européenne ont donné leur feu vert jeudi à l’entrée de la Croatie dans l’espace Schengen de libre circulation intérieure, a annoncé la présidence tchèque du Conseil de l’UE, sur Twitter. La Roumanie et la Bulgarie devront quant à elles patienter encore.

« Une certaine amertume dans la salle, certainement partagée par la Belgique qui aurait préféré voir trois États rejoindre l’espace Schengen aujourd’hui« , commentait une source diplomatique.

L’affichage de ce contenu a été bloqué pour respecter vos choix en matière de cookies. Cliquez ici pour régler vos préférences en matière de cookies et afficher le contenu.
Vous pouvez modifier vos choix à tout moment en cliquant sur « Paramètres des cookies » en bas du site.

La Croatie entrera donc bien le 1er janvier prochain dans l’espace Schengen, pour le premier élargissement en plus d’une décennie. Il avait déjà été décidé que ce pays des Balkans occidentaux entrerait à la même date dans la zone euro.

La journée fut douloureuse en revanche pour la Bulgarie et la Roumanie. Les deux pays sont entrés dans l’Union européenne en 2007, sept ans avant la Croatie. Mais l’Autriche (pour les deux) et les Pays-Bas (pour la Bulgarie) ont mis leur veto. L’Autriche, qui fait face à une forte hausse des demandes d’asile, redoute que la levée des contrôles aux frontières avec ces deux pays accroisse encore les arrivées de migrants. Les Pays-Bas, eux, éprouvent envers la Bulgarie des inquiétudes concernant « la corruption et les droits humains ».

Partner Content