Wouter Beke, ministre flamand de la Santé, démissionne

Le Vif

Le ministre flamand de la Santé et du Bien-être, Wouter Beke (CD&V) a donné sa démission, a indiqué jeudi soir son parti.

Il a fait cette annonce entouré de membres de son cabinet, de son épouse et de sa fille.

   M. Beke a expliqué aux journalistes que la mort d’un bébé de six mois, le 18 février dernier dans une crèche de Mariakerke (région gantoise) « l’a touché plus qu’il ne voulait l’admettre au monde extérieur ».

   Le ministre du Bien-être, de la Santé publique, de la Famille et de la Lutte contre la pauvreté avait été l’objet de nombreuses critiques, notamment pour sa gestion du secteur de la petite enfance.

Partner Content