Bernard Wesphael © BELGA

Wesphael, persona non grata

Mélanie Geelkens
Mélanie Geelkens Journaliste, responsable éditoriale du Vif.be

Depuis qu’il a été acquitté du meurtre de sa femme au bénéfice du doute, Bernard Wesphael s’empare de toutes les invitations qui lui sont adressées.

Une interview et une émission télé par-ci, une conférence et un livre par-là… Battre le fer tant qu’il est chaud. Quitte à laisser la dérangeante impression de récupération narcissique d’un drame. Les membres du cercle d’affaires liégeois « 1+1=11 » (émanation du Standard et de la Chambre de commerce) ont en tout cas été nombreux à le ressentir comme tel, en recevant l’invitation à une « rencontre » avec l’ancien député wallon prévue le 25 octobre. Les organisateurs ont finalement annulé, ayant reçu bien plus de réponses outrées que d’inscriptions…

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Partner Content