Serge Lipszyc © BELGA/Olivier Vin

Serge Lipszyc au Comité R

La demande des députés Georges Dallemagne (CDH) et Stefaan Van Hecke (Ecolo-Groen) de ré-ouvrir le poste de président du comité permanent de contrôle des services de renseignement (Comité R), bientôt vacant, n’a pas été entendue.

Le président de la commission de suivi des Comité R et P, Patrick Dewael (Open Vld) s’y est opposé. Les autres membres ont suivi. L’unique candidat, Serge Lipszyc, est un magistrat liégeois, auditeur général près la cour du travail et actuellement conseiller au cabinet du Premier ministre. Hier, mardi 27 mars, il a reçu un « avis favorable » de la commission de suivi par cinq voix contre deux, alors que ce genre de décision se prend généralement par consensus.

Dallemagne et Van Hecke avaient dénoncé sa trop grande proximité avec l’Exécutif, alors qu’il postule pour un organe de contrôle principalement au service du Parlement, ainsi que l’absence de choix entre plusieurs candidats.

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Partner Content