Mathieu Michel is MR state secretary | Mathieu Michel est secretaire d'Etat a la digitalisation 19/06/2022

Les tarifs internet bientôt moins chers ? Mathieu Michel veut baisser la TVA de 21% à 6%

Le Vif

Mathieu Michel (MR), Secrétaire d’Etat à la Digitalisation, veut proposer au gouvernement de réduire la TVA sur les tarifs internet de 21 à 6%. Et ainsi se calquer sur les mesures prises pour réduire la facture du gaz et de l’électricité.

Deux éléments pourraient participer à la réduction des tarifs internet. D’une part, l’arrivée de l’opérateur mobile Digi, venu de Roumanie, devrait permettre d’alléger la facture grâce à son action concurrentielle sur le marché. D’autre part, Mathieu Michel, le secrétaire d’Etat à la Digitalisation (MR), veut proposer une mesure supplémentaire pour réduire la facture internet des ménages. Le libéral va « déposer dans les prochains jours une proposition visant à aligner le taux de TVA des forfaits internet de base sur ceux en vigueur pour le gaz et l’électricité, c’est-à-dire passer de 21 à 6 % », selon une information du journal Le Soir.

« La connectivité est aujourd’hui au cœur de nos vies. On en a besoin pour accéder aux services publics de base, aux services privés (banques…), à l’éducation, pour télétravailler… C’est un bien de première nécessité. On doit assimiler une connexion internet fixe au gaz et à l’électricité. S’ils sont tous les deux à 6 % de TVA, il n’y a pas de raison que la connexion internet ne le soit pas également», explique le Secrétaire d’Etat au quotidien.

Pour Mathieu Michel, «il serait difficile de défendre l’idée que l’internet est moins taxé que l’électricité ». Le Soir précise que la proposition ne concerne que l’internet de base, soit des abonnements avoisinant les 25 euros mensuels. Le gain pour le consommateur est toutefois limité : sur un an, un ménage paierait 270 euros au lieu de 300.

Partner Content