Christine Defraigne. © Belgaimage

Le Sénat, lobbyiste au Koweït

Le Vif

Qu’allait donc faire une délégation du Sénat au Koweït, début novembre ? « Il ne faut jamais sous-estimer la diplomatie parlementaire ! » se défend sa présidente, Christine Defraigne (MR, photo), qui fut l’hôte, durant trois jours, du président de l’Assemblée nationale koweïtienne.

Mme Defraigne était accompagnée de la sénatrice Véronique Waroux (CDH) et du sénateur Johan Verstreken (CD&V). Les représentants belges ont rencontré plusieurs hautes autorités locales et des entrepreneurs belges actifs dans ce pays du Moyen-Orient.

C’est que la Belgique est candidate à un poste de représentant non permanent au Conseil de sécurité de l’ONU et qu’  » un peu de promotion nationale  » de la part de la collègue MR du ministre des Affaires étrangères, Didier Reynders, dans le golfe Persique ne peut pas faire de tort. Premier résultat concret : une visite, en janvier prochain, d’hommes d’affaires koweïtiens en Belgique.

Partner Content