Alexander De Croo © belga

Le chèque mazout ne sera pas versé avant l’été

Le Vif

Le chèque mazout ne sera pas versé avant l’été. La réduction de 200 euros et la prime de chauffage de 100 euros se heurtent en effet à des difficultés pratiques.

Pour rappel, le 15 mars, le gouvernement De Croo promettait à toutes les familles qui se chauffent au mazout, au propane ou au butane qu’elles bénéficieraient d’une réduction automatique de 200 euros sur leur facture. Et une rétroactivité était annoncée pour ceux qui ont fait leur plein depuis le 1er janvier.

Depuis cette annonce, les livreurs de mazout sont assaillis de questions. Et certains clients vont même jusqu’à déduire eux-mêmes ces 200 euros de la facture. « C’est à éviter, parce qu’il s’agit d’un défaut de paiement, et que pour toucher les 200 euros, il faudra un justificatif de paiement », déclare Johan Mattart, directeur général de la Fédération belge des négociants en combustibles, Brafco, dans les colonnes de L’Echo. Il demande aux clients de ne plus appeler les fournisseurs au sujet de ces 200 euros, vu l’absence d’informations sur les modalités pratiques.

Une clarification pourrait intervenir fin de semaine prochaine, après une concertation sous la houlette du cabinet du ministre de l’Économie Pierre-Yves Dermagne (PS) et une décision en Conseil des ministres. La loi devra ensuite encore être approuvée par le Parlement – peut-être en juin. La mesure n’entrera donc pas en vigueur avant l’été. Concernant la prime de chauffage de 100 euros promise en février par le gouvernement et qui concerne, elle, tous les ménages, les modalités pratiques sont également encore en discussion.

Partner Content