© Belga

Le Belang tend la main à la N-VA pour une Flandre indépendante

Le président du Vlaams Belang, Bruno Valkeniers, a tendu la main dimanche soir à la N-VA. « Si ce parti utilise le mandat qui lui a été donné par l’électeur pour réaliser une Flandre indépendante, il trouvera en nous un allié », a-t-il dit dans un message aux militants du parti.

M. Valkeniers a reconnu la défaite de son parti, tout en ajoutant que par rapport à 2009, le VB ne perd que quelques pour cents. « Nous ne sommes pas pas rayés de la carte. « Nous restons un parti radical et républicain », a-t-il ajouté.

Le président a encore souligné que son parti restera un aiguillon et sera très attentif à la politique menée en matière d’immigration et de sécurité. Il a reconnu que ces sujets n’ont pas été très présents dans la campagne, ce qui déforcé sa formation.

M. Valkeniers a encore dit qu’il ne croyait pas que sa présidence était remise en question.

Levif.be avec Belga

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Partner Content