L'armée russe admet 1.351 morts en Ukraine © belga

L’armée russe admet 1.351 morts en Ukraine

(Belga) La Russie a reconnu, vendredi, la mort de 1.351 de ses soldats depuis le début de son offensive militaire en Ukraine il y a un mois, accusant les pays occidentaux de commettre une « erreur » en livrant des armes à Kiev, ce qui prolonge le conflit.

« Lors de l’opération militaire spéciale, 1.351 militaires ont été tués et 3.825 blessés », a déclaré l’adjoint au chef de l’état-major des armées Sergueï Roudskoï lors d’un point de presse. Par ailleurs, la Russie a accueilli 419.736 réfugiés d’Ukraine depuis le début de l’opération, selon Mikhaïl Mizintsev, directeur du Centre national russe de gestion de la défense. L’Otan estime plutôt les pertes entre 7.000 et 15.000 soldats, d’après un haut fonctionnaire resté anonyme, tandis qu’un journal russe avait publié avant de le retirer, dimanche, un article citant le ministère de la Défense russe et faisant état de 9.861 soldats russes tués en Ukraine. (Belga)

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Partner Content