HAAGEN-DAZS © AFP

L’Afsca rappelle des crèmes glacées Häagen-Dazs

Le Vif

Des crèmes glacées de la marque Häagen-Dazs ont été retirées de la vente et rappelées auprès des consommateurs par l’Agence fédérale pour la sécurité de la chaîne alimentaire (Afsca), annonce-t-elle  dans un communiqué de presse. Ce rappel est dû à la présence de résidus d’oxyde d’éthylène, un produit phytopharmaceutique.

Le retrait de ces produits de la vente et le rappel auprès des consommateurs ont été décidés à la suite d’une notification du système RASFF (système d’alerte européen Food et Feed). Les points de vente ayant distribué ces crèmes glacées Häagen-Dazs en Belgique sont les magasins Albert Heijn, Jumbo et Intermarché.
Il s’agit des produits Minicups Obsessions Collection Favorite Selection (4X95 ml), Minicups Vanilla Collection (4X95 ml), Pot Obessions Collection Macadamia Nut Brittle (460 ml), Belgian Chocolate (460 ml), Macadamia Nut Brittle (460 ml), Pralines & Cream (460 ml) et du duo Vanilla Hazelnut & Caramel Crunch (420 ml).

Les consommateurs désirant obtenir des informations complémentaires peuvent contacter l’Afsca par téléphone au 0800/13.550 ou par e-mail à pointdecontact@afsca.be.
La semaine dernière, plusieurs produits de la marque Häagen-Dazs avaient déjà été rappelés pour la même raison.

L’Afsca considérait comme « sérieux » le risque présenté pour la santé par la présence de résidus d’oxyde d’éthylène (ETO), un pesticide cancérigène interdit en Europe.

   Ces rappels ont été décidés à la suite d’une découverte du groupe américain General Mills, fabriquant des crèmes glacées. Celui-ci a constaté lors d’un contrôle la présence de traces de 2-Chloroéthanol (2CE), un indicateur pour la présence d’oxyde d’éthylène dans un lot de produits Häagen-Dazs, avait indiqué l’Afsca dans un communiqué le 4 août.

   Les États membres de l’Union européenne qui ont procédé au retrait des glaces concernées et qui ont publié des avertissements aux consommateurs se succèdent depuis lors. La France a fait retirer 18 produits de la marque le 5 août et l’Espagne 20 produits le 8 août, selon leurs agences nationales de sécurité alimentaire respectives.

   General Mills a par ailleurs décidé de rappeler tous les produits réalisés avec un fournisseur de vanille identifié comme étant la cause du problème, a précisé l’Afsca.

Partner Content