Alexander De Croo © belga

La Boum 2: « Ne tombez pas dans ce piège », demande De Croo

« Ne tombez pas dans ce piège », a lancé le Premier ministre Alexander De Croo à l’attention des personnes qui souhaiteraient participer samedi à l’événement interdit « La Boum 2 » au Bois de la Cambre à Bruxelles.

Interrogé à l’issue d’une conférence de presse consécutive au conseil des ministres, M. De Croo a rappelé que « plein de perspectives » allaient être données dans les prochains jours. « À partir du 8 mai, beaucoup plus d’activités à l’extérieur pourront avoir lieu et des événements plus grands jusqu’à 200 personnes pourraient ensuite se tenir. Et on voit que la situation épidémiologique évolue pas à pas dans la bonne direction. Je pense que cette solidarité, on doit la garder. »

Selon lui, « ce genre d’événements » est « organisé par certains avec le but de déstabiliser une approche qui a été, dans notre pays, très raisonnable et très calme comparé à d’autres ». « Je dirais (à ceux qui voudraient y participer) ‘ne tombez pas dans ce piège’. »

« Aucune autorisation n’a été donnée ni demandée par les organisateurs », a rappelé la ministre de l’Intérieur Annelies Verlinden. « Alors que l’on a prévu, dès lundi, d’autoriser une procédure de tests, de projets-pilotes. (…) Ce matin encore, il y a eu une réunion au centre de crise avec les services concernés pour préparer les choses. Moi, je déconseillerais à tout le monde d’aller aux endroits où c’est annoncé parce qu’on sait aujourd’hui que les gens qui ont lancé la blague de la Boum 1 ne sont pas les organisateurs de la Boum 2. »

Partner Content