© belga

Messagerie cryptée: l’affaire Sky ECC a permis l’arrestation de 1.230 personnes

Le Vif

Depuis le démantèlement du service de messagerie crypté Sky ECC l’année dernière, 1.230 personnes ont déjà été arrêtées, ressort-il des nouveaux chiffres de la police fédérale relayés par Het Nieuwsblad jeudi.

Début 2021, la police judiciaire fédérale a réussi à craquer le logiciel de cryptage installé sur des smartphones spécialement conçus. Cette percée avait immédiatement conduit à plus de 200 perquisitions et 48 arrestations en mars 2021. 

Exactement un an plus tard, 276 nouvelles enquêtes avaient déjà été ouvertes et 888 suspects arrêtés. Plus de 90 tonnes de drogue, d’une valeur de 4,5 milliards d’euros, avaient également été saisies.

Et l’enquête continue de prendre de l’ampleur. Il s’agit désormais d’un total de 233 personnes arrêtées dans le cadre de nouveaux dossiers et de 997 personnes privées de liberté dans le cadre de dossiers déjà existants, pour lesquels les informations provenant de Sky ECC ont été utiles, précise la porte-parole de la police fédérale, Jana Verdegem.

Partner Content