© Getty

Energies: trois changements en matière de prix de l’essence et du mazout

Deux baisses et une hausse: les prix de l’essence, du diesel et du mazout de chauffage seront adaptés, ces mercredi et jeudi. Explications.

Depuis ce mercredi, l’essence coûte (un peu) moins cher à la pompe. L’essence 95 (E10) a diminué de 3,2 centimes, à 1,8070 euro le litre et l’essence 98 (E5) a perdu 5,8 centimes à 1,9080 euro le litre.

Le prix du diesel, par contre, est reparti à la hausse: une augmentation de 2,6 centimes pour atteindre (à nouveau) 2 euros le litre.

Dès jeudi, le mazout de chauffage sera pour sa part légèrement moins onéreux. Pour les commandes de moins de 2.000 litres, les prix maximums du mazout de chauffage (50S) baissent à 1,1985 euros le litre. Pour plus 2.000 litres, le prix au litre sera de 1,1666 euros. Ces deux tarifs sont en baisse d’un peu moins de 4 cents.

Les prix du mazout de chauffage ont connu une forte hausse ces dernières semaines, en raison des prix élevés des produits pétroliers depuis la guerre en Ukraine. Début mars, un litre de mazout de chauffage coûtait encore mois d’un euro. Le 11 mars, les prix ont atteint un sommet, juste en dessous de 1,4 euros le litre (pour les commandes de plus de 2.000 litres).

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Partner Content