Emily Hoyos © Belga

Emily Hoyos quitte définitivement la vie politique

L’ex-coprésidente d’Ecolo et présidente du parlement wallon Emily Hoyos a démissionné mardi soir du conseil communal de Profondeville qu’elle présidait, annoncent la télévision locale Canal C et le quotidien L’Avenir.

Emily Hoyos avait annoncé il y a un an ne plus vouloir jouer un rôle de premier plan dans la politique nationale et émis le souhait de se recentrer au niveau local. « C’était sous-estimer mon besoin d’autre chose, après avoir dépensé mon énergie sans limite au service des combats portés fièrement par mon parti », a-t-elle expliqué mardi soir.

Le tandem Olivier Deleuze – Emily Hoyos avait démissionné après la défaite électorale d’Ecolo en mai 2014. Le parti est présidé depuis cette année par Zakia Khattabi et Patrick Dupriez.

A Profondeville, Ecolo a rejoint en 2012 une majorité qui était déjà composée précédemment du cdH, du MR et d’indépendants.

Partner Content