© Getty

Droits des femmes: 12 comptes Instagram qui comptent

Le Vif

Exubérants ou excédés, façon conseils ou harangues, en mode toute seule ou en équipe, pour très jeunes ou pour tout le monde, ces comptes Instagram incarnent, parmi tant d’autres, différentes voies et voix du féminisme en 2022. Ils sont la plupart du temps associés à des sites, des blogs, des comptes Twitter, TikTok ou Facebook. Revue des troupes.

@dans_la_bouche_dune_fille

271 000 abonnés

Le compte d’un  » collectif de femmes qui témoignent du sexisme et des stéréotypes de genre « . Principe : une phrase à la deuxième personne du singulier illustrant les stéréotypes, injustices et harcèlements quotidiens dont sont victimes les filles et les femmes, dans l’espace public comme dans le cercle familial ou conjugal.

L'un des plus récents posts du compte
L’un des plus récents posts du compte « Dans la bouche d’une fille »© Instagram

@memespourcoolkidsféministes

158 000 abonnés

Le compte  » vulgarisation du féminisme «  de la militante française Anna Toumazoff. Principe : des mèmes, avec une phrase commençant par « moi quand » ou « moi when » ou « moi chaque fois que » et renvoyant au sexisme, sous toutes ses formes, régissant toujours la société.

@sorcieretamere

75 300 abonnés

Le compte  » contre les injonctions et injustices sexistes « , de Gala Avanzi, autrice du livre No Bra (Flammarion). Principe : une réflexion, une idée reçue, un témoignage prouvant l’enfermement dans lequel les filles et les femmes restent si souvent maintenues. En matière d’apparence, de vêtements, de paroles, de choix, de carrière, etc.

null
null© Instagram

@period.studio

385 000 abonnés

Le compte de  » la nouvelle communauté positive, féministe et inclusive « . Principe : une photo ou un dessin, sur un fait d’actualité ou une réalité de la vie, avec un commentaire souvent humoristique pour secouer d’autant plus le cocotier, en interpellant pas mal les mecs pour qu’ils cessent d’être lourds, dominateurs et violents.

@clitrevolution

124 000 abonnés

Le compte  » féminisme, sexualité, activisme « , d’Elvire Duvelle-Charles, journaliste, réalisatrice et activiste (Femen, Le Manuel d’activisme féministe, la série docu Clit Révolution sur le site Slash de FranceTV…). Principe : une photo ou une phrase, pour une sexualité joyeuse, une bonne protection contre le sexisme ordinaire et des outils pour gagner le combat.

@lespetitesglo

5 455 abonnés

Le compte de  » la newsletter des ados qui veulent changer le monde « , incarné par Chloé Thibaud, journaliste à Gloria Media, studio de production de newsletters féministes fondé par l’activiste franco-canadienne Rebecca Amsellen. « Glo » pour « Glorieuses ». Principe : témoignages, enquêtes, débats, articles, citations, conseils… Pour une société égalitaire.

@eva.kirilof

18 500 abonnés

Le compte  » x art & féminisme d’une Belge in London « , en l’occurrence Eva Kirilof, autrice de la newsletter mensuelle La Superbe. Principe : une photo, un tableau ou un texte (toujours lié à l’art ou au monde culturel) avec un commentaire destiné à rendre aux femmes leur place dans l’histoire de l’art, en n’hésitant pas à apostropher, façon acerbe, les musées et les galeries.

null
null© Instagram

@the_s.i.m.o.n.e.s

102 000 abonnés

Le compte de  » la collection qui fait bouger les lignes « , soit de ce qui est tant un média qu’une marque commerciale. Principe : une photo, une affiche, un dessin, une oeuvre artistique, un vêtement avec un texte renvoyant au site de créatrices ou rendant hommage à des femmes de tous les pays et toutes les époques. Credo :  » Feminism is for everyone « .

@preparez_vous_pour_la_bagarre

206 000 abonnés

Le compte qui  » kill joy feminist «  et veut  » défaire le discours sexiste dans les médias « , de la communicante française Rose Lamy. Principe : un titre de presse ou une déclaration médiatique incarnant « un sexisme qui se loge dans le choix d’un mot ou d’une virgule, participant à la culpabilisation des victimes et à la déresponsabilisation des accusés ».

null
null© Instagram

@madmoizelle

172 000 abonnés

Le compte qui clame  » la société s’écrit au féminin  » du magazine Madmoizelle, créé en 2005 et se voulant « le reflet de toutes les générations de femmes ». Principe : articles, interviews, réflexions, enquêtes sur un ton cash, engagé et drôle, avec objectifs d’inclusivité très clairs.

@lameute_lln

4 094 abonnés

Le compte d’un  » collectif féministe activiste  » de Louvain-la-Neuve dont le slogan est  » Nos voix s’élèvent, ne vous en déplaise « . Principe : photos de collages urbains, très crus, sans ronds de jambe, tout en colère, dénonçant violences sexuelles et système patriarcal en mode « révoltons-nous », « vous ne nous briserez pas », « shame on you ».

@unesacreepaire

744 abonnés

Le compte de la rubrique hebdo du Vif sur l’égalité des genres, incarnée depuis 2019 par Mélanie Geelkens. Principe calqué sur l’unique chronique du genre dans la presse généraliste francophone belge : un fait d’actu ou un air du temps illustrant les inégalités actuelles et tourné en dérision aussi sèchement que délicieusement. Pour mieux et plus vite en finir.

Partner Content