© Image Globe

Di Rupo reçoit De Wever jeudi

Le formateur Elio Di Rupo rencontrera jeudi, à 14 heures 30, à la présidence de la Chambre, le président de la N-VA, Bart De Wever, pour « faire le point sur la situation » politique.

En dépit du fait qu’elle l’avait appelé de ses voeux, la N-VA n’apparaît pas très enthousiaste à l’égard de la désignation d’Elio Di Rupo, dont elle a critiqué les circonstances qui l’ont entourée, avant d’égratigner la méthode de travail du formateur. L’entrevue de jeudi sera « une reprise de contact » après la fin de la mission du négociateur royal Wouter Beke, a-t-on simplement précisé dans l’entourage de Elio Di Rupo.

Le formateur a adressé aux présidents des neuf partis qui avaient été jusqu’ici associés aux discussions institutionnelles une demande de propositions concrètes dans le cadre de l’exercice à mener en vue de ramener les finances publiques à l’équilibre, conformément aux engagements européens.

Le formateur rencontrera les présidents de partis lors d’entretiens bilatéraux qui débuteront mardi prochain, le 24 mai, à 11 heures 30, avec Bart De Wever. Le lendemain, c’est le président du MR, Charles Michel qui est attendu à 11 heures. Jeudi, ce sera au tour du président du CD&V, Wouter Beke, à 11 heures, puis… au nom du PS, celui de Laurette Onkelinx, à 14 heures 30. Vendredi, 27 mai, à 10 heures, est attendu le président de l’Open Vld, Alexander De Croo et dans l’après-midi, la présidente du sp.a, Caroline Gennez à 13 heures.

Le lundi 30 mai, après les Bureaux de partis, Elio Di Rupo recevra la présidente du cdH, Joëlle Milquet à 13 heures. Enfin, mardi, seront reçus les présidents d’Ecolo et de Groen! , Jean-Michel Javaux et Wouter Van Besien, respectivement à 10 et 14 heures.

Les entretiens auront lieu à la présidence de la Chambre et les médias seront accueillis au 10, rue de la Loi.

Le Vif.be, avec Belga

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Partner Content