Ernst Kuipers © Belga

Covid: les Pays-Bas lèvent les dernières mesures sanitaires

Le Vif

Le gouvernement néerlandais a annoncé mardi la levée de la plupart des dernières restrictions sanitaires à partir du 23 mars, dont l’obligation du port du masque dans les transports publics et les tests avant les événements.

La hausse des contaminations ralentit et les taux d’admissions à l’hôpital restent faibles dans le pays, où les autorités sanitaires ont enregistré 7,2 millions de tests positifs depuis le début de la pandémie de Covid-19 il y a deux ans.

« Il y a un certain nombre de choses qui seront assouplies à partir de mercredi prochain », a déclaré le ministre de la Santé néerlandais Ernst Kuipers lors d’une conférence de presse.

Parmi celles-ci, « le port du masque dans les transports en commun, les tests d’entrée pour un événement de plus de 500 personnes à l’intérieur et troisièmement l’utilisation d’un pass sanitaire pour entrer aux Pays-Bas », a-t-il souligné.

Le gouvernement abandonne également le conseil de privilégier le télétravail.

La Haye continue néanmoins de promouvoir une série de recommandations non obligatoires.

« Ce qui reste, et qui est extrêmement important, ce sont des mesures pour freiner la propagation du virus », comme se laver fréquemment les mains et maintenir une distance sociale dans la mesure du possible, a souligné M. Kuipers.

La recommandation de se faire tester en cas de symptômes et de rester cinq jours en quarantaine est également maintenue.

« Le coronavirus n’est pas parti. Les gens tomberont toujours malades », a averti M. Kuipers.

« Heureusement, la vaccination fonctionne bien », le variant Omicron rend moins malade et les conséquences d’une nouvelle vague de contaminations sont moins graves qu’en 2020 et 2021, a-t-il souligné.

Partner Content