8 astuces pour payer moins cher son carburant

Mailys Chavagne
Mailys Chavagne Journaliste Web

Alors que les prix du carburant continuent de grimper – le diesel flirte aujourd’hui avec les 2,30€ le litre -, est-il encore raisonnable de prendre la voiture ? Si le gouvernement doit s’accorder ce lundi soir sur  » une série de mesures choc  » visant à alléger les factures des consommateurs, les automobilistes peuvent eux aussi adopter certains comportements pour faire des économies.

Si tout automobiliste est tributaire des prix affichés à la pompe, il n’est néanmoins pas tout à fait impuissant et peut, dans une certaine mesure, limiter sa facture de carburant. Il existe en effet diverses solutions pour permettre de garder le contrôle de sa consommation d’essence ou de diesel. Il lui suffit parfois d’adapter ses habitudes de conduite, ou de mieux entretenir son véhicule.

Faites le plein dans la station-service la moins chère

Le premier réflexe à adopter en cette période, et cela vaut pour tout, c’est de comparer les offres. Les stations-services n’affichent pas toutes le même tarif, et c’est tant mieux! Mais attention, les prix évoluent chaque semaine. Pensez donc à vérifier régulièrement quelle pompe offre l’essence ou le diesel le moins cher dans votre commune.

Roulez moins vite

Vous êtes pressé et avez tendance à appuyer sur le champignon dans l’espoir d’arriver plus vite à destination? Quelle fausse bonne idée! Savez-vous que non seulement, cette mauvaise habitude ne vous fait pas gagner énormément de temps sur votre planning – 5 minutes à tout casser -, mais qu’en plus, vous gaspillez inutilement de l’essence. En réduisant votre vitesse, vous consommerez nettement moins de carburant. Par exemple, en roulant à du 120km/h au lieu de 130km/h sur l’autoroute, vous pourrez économiser jusqu’à 1 litre de carburant sur un trajet de 100 km. Une économie non négligeable! « Rien ne sert de courir, il faut partir à point ». Un adage qui prend tout son sens en voiture…

Sur la route, anticipez

Mieux vaut privilégier une conduite fluide et constante qu’une conduite plus nerveuse. En usant et abusant de vos pédales de frein et d’accélération, vous videz plus rapidement votre réservoir. Le meilleur moyen d’avoir une conduite fluide, c’est d’anticiper. Restez concentré sur la route, anticipez vos trajectoires, les mouvements des autres véhicules et usagers de la route, et vos ralentissements… Mieux vaut décélérer lentement en rétrogradant qu’en freinant par à-coups.

N’attendez pas d’être sur la réserve pour faire le plein

La procrastination au volant est également néfaste pour votre portefeuille. N’attendez pas la dernière minute pour faire le plein. C’est non seulement très mauvais pour le moteur – qui s’approvisionne alors avec les résidus du réservoir, ce qui encrasse le fonctionnement du véhicule -, mais aussi pour vos économies, en particulier lors de la saison froide. En hiver, le carburant deviendrait en effet plus dense, ce qui fait grimper la consommation. Dans ce cas-là, renouveler plus régulièrement votre stock d’essence ou de diesel peut être une bonne solution.

Vérifiez la pression et l’usure de vos pneus

Vous avez remarqué que vous devez faire le plein plus souvent ces derniers temps? Le problème vient peut-être de vos pneus. Un pneu sous-gonflé va automatiquement faire augmenter la consommation de carburant. Et pour cause: pas suffisamment gonflé, un pneu se déforme, ce qui augmente la résistance au roulement. Pensez donc à vérifier régulièrement la pression de vos pneus, idéalement au moins une fois par mois et aussi avant un départ en vacances. Checkez également l’usure. Un pneu trop usé ne protège plus contre le dérapage et n’assure pas de courtes distances de freinage.

Faites du covoiturage

Vous êtes seul dans votre grosse voiture familiale? Il serait temps de penser à partager vos trajets avec quelques voisins ou collègues. Un geste qui fera toute la différence, tant pour votre portefeuille que pour l’environnement. Les enfants de votre voisin vont dans la même école que les vôtres? Emmenez toute la petite troupe le matin. Vous passez à proximité de la maison d’un de vos collègues? Allez le chercher et rendez-vous ensemble au boulot. Une astuce à la fois pratique et conviviale.

Deux fausses bonnes idées

  • Remplir son réservoir avec du mazout de chauffage: quand le prix du diesel atteint des sommets, il peut être tentant de faire le plein avec du diesel rouge. Une pratique pourtant illégale et pas sans risque pour la bonne santé du véhicule. Sa teneur en soufre est souvent trop élevée, l’indice de cétane n’est pas garanti pour ce type de mazout, sa densité est également plus importante… À éviter donc.
  • Se ravitailler à l’étranger, avec des jerrycans: l’herbe semble toujours plus verte ailleurs, mais traverser les frontières est-elle vraiment une si bonne idée? Si vous habitez à côté de la frontière, cela peut en effet être intéressant. À l’inverse, faire le trajet depuis le coeur de la Belgique ne fera que vous forcer à consommer davantage de carburant. Et remplir des jerrycans dans l’espoir de faire un stock et ne plus devoir faire le trajet ne marche tout simplement pas. Et pour cause: la loi limite cette pratique. Vous ne pouvez pas dépasser une capacité de 10 litres, et le carburant doit être le même que celui de votre véhicule.

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Partner Content