Tout sur Open Vld

La ministre de la Santé Maggie De Block a annoncé samedi l'octroi pour les hôpitaux généraux et psychiatrique de deux tranches de 500 millions d'euros de plus que le milliard d'euros déjà déboursés, afin d'aider ces institutions à affronter leurs problèmes de liquidités dus à la crise du coronavirus.

Les visites sont à nouveau possibles dans les hôpitaux belges depuis ce mardi, a annoncé la ministre de la Santé publique Maggie De Block (Open Vld) en Commission Santé de la Chambre. Il ne s'agit toutefois pas d'une obligation. Chaque établissement a édicté son propre règlement afin de respecter les règles visant à ralentir la propagation du coronavirus.

La ministre de la Santé Maggie De Block (Open Vld) reconnait que le virus a été généralement "sous-estimé", dans un reportage de la VRT. En réaction à ce dernier, Marc Van Ranst estime que ne pas avoir placé en quarantaine les vacanciers revenus des stations de ski du nord de l'Italie après les vacances de carnaval ne constitue pas une erreur d'appréciation.

À peine élu, le président de l'Open Vld, Egbert Lachaert, souhaite travailler à une "Belgique 2.0, au modèle libéral", a-t-il indiqué dimanche lors de l'émission De Zevende Dag de la VRT. Un débat est nécessaire, pour des structures plus efficientes, pense-t-il. "Il faut que les gens en aient pour leur argent".

"Les supermarchés n'ont jamais constitué de grands stocks de masques", a assuré Philippe De Backer en commission Santé de la Chambre. Selon le ministre en charge de l'approvisionnement du matériel destiné à lutter contre le coronavirus (Covid-19), la mise en vente de masques dans la grande distribution représente un nouveau canal d'approvisionnement pour la Belgique.

"La pandémie a permis de montrer que c'est la coopération entre les gouvernements qui est vertueuse, pas la concurrence", déclare le vice-Premier ministre Alexander De Croo (Open Vld), dans une interview diffusée en ligne samedi soir par La Dernière Heure.