Ce Fact Check a été rédigé sur la base des informations disponibles à la date de publication. Découvrez ici plus de détails sur notre méthode de travail.

Nous avons récemment lu un article sur le site néerlandais ABC Gezondheid dont le titre "Drinken uit blik kan je bloeddruk verhogen !" (Boire une canette peut faire augmenter votre tension artérielle) a attiré notre attention. Le coupable serait le bisphénol A, un produit chimique utilisé notamment dans le revêtement intérieur des canettes. L'article cite une étude sud-coréenne au cours de laquelle 60 personnes ont bu chacune deux portions de lait de soja: la première fois, ces portions provenaient de deux bouteilles en verre et la seconde fois, elles provenaient de deux canettes. La troisième fois, une portion provenait d'une canette et la seconde d'une bouteille en verre. La tension artérielle des participants a été contrôlée deux heures après ingestion de la boisson. Après avoir bu du lait en canette, leur pression sanguine avait augmenté de manière significative, c'est-à-dire de 4,5 mmHg en moyenne. "Ce n'est pas une hausse extrême, mais elle peut être nocive pour le coeur à long terme", peut-on lire sur le site internet.

Selon le site de la European Chemicals Agency, une agence de l'Union Européenne, le bisphénol A suscite de nombreuses inquiétudes à cause de son impact perturbateur sur notre système endocrinien. Il est d'ailleurs interdit depuis 2011 de l'utiliser dans les biberons, et depuis 2018, dans les emballages alimentaires destinés aux enfants de moins de trois ans. En France, le bisphénol A est même interdit dans tous les emballages alimentaires. Il est cependant encore autorisé dans le reste de l'UE, notamment dans les canettes.

Le bisphénol A peut avoir des effets indésirables pour ceux qui consomment beaucoup de boissons en canettes.

"Plusieurs études ont déjà été menées sur l'influence du bisphénol A sur la tension artérielle", explique le professeur de toxicologie Jan Tytgat (KU Leuven). "En 2012 déjà, une étude arrivait à la même conclusion. Et l'étude de 2015 à laquelle l'article se réfère confirme une corrélation positive - à ne pas confondre avec un lien causal - entre le fait de consommer une boisson en canette et une augmentation significative de la pression sanguine deux heures plus tard. Il s'agit cependant d'une faible augmentation, soit 4,5 mmHg en moyenne. En outre, elle redescend rapidement: la concentration en bisphénol A dans le corps diminue de 50% en six heures (demi-vie) et disparaît donc rapidement de l'organisme. Notre tension artérielle varie d'ailleurs en permanence à cause de toutes sortes de facteurs, comme la chaleur extérieure ou encore la consommation de café ou de thé."

Son confrère Christophe Stove, professeur de toxicologie à l'Université de Gand, connaît cette étude. "Elle a été bien menée. Certains peuvent penser qu'un échantillon de 60 personnes est peut-être trop faible, mais vu que les personnes ont bu la même boisson provenant de différents emballages, elles représentent en même temps leur propre groupe de contrôle. D'autres études montrent également une association entre une exposition au bisphénol A et une hausse de la tension artérielle. Il est vrai que plusieurs facteurs peuvent y contribuer, comme la consommation d'alcool, mais la consommation fréquente de boissons en canette est un facteur supplémentaire susceptible d'avoir un effet délétère sur notre organisme. La bonne nouvelle est que plusieurs producteurs ont spontanément décidé de chercher des alternatives au bisphénol A. Mais cela reste un vrai défi de trouver une solution aussi efficace et bon marché."

Le professeur de cardiologie Steven Droogmans (UZ Brussel et VUB) confirme que plusieurs études ont mis au jour un lien entre le bisphénol A et une augmentation aiguë de la pression sanguine. "Nous ne savons pas avec certitude si la consommation de boissons en canettes provoque de l'hypertension et d'autres problèmes de santé à long terme. Une étude menée en Chine semble suggérer que ce n'est pas le cas. Mais nous recommandons malgré tout aux consommateurs présentant d'autres facteurs de risque cardiovasculaires - diabète, tabagisme, cholestérol, âge avancé ou maladies héréditaires - d'éviter de consommer de grandes quantités de boissons en canettes."

Conclusion

Des études démontrent que la consommation de boissons en canettes augmente la tension artérielle de façon limitée et temporaire. Il n'existe aujourd'hui aucune certitude quant aux effets à long terme du bisphénol A. Nous considérons donc l'allégation comme plutôt vraie.

Nous avons récemment lu un article sur le site néerlandais ABC Gezondheid dont le titre "Drinken uit blik kan je bloeddruk verhogen !" (Boire une canette peut faire augmenter votre tension artérielle) a attiré notre attention. Le coupable serait le bisphénol A, un produit chimique utilisé notamment dans le revêtement intérieur des canettes. L'article cite une étude sud-coréenne au cours de laquelle 60 personnes ont bu chacune deux portions de lait de soja: la première fois, ces portions provenaient de deux bouteilles en verre et la seconde fois, elles provenaient de deux canettes. La troisième fois, une portion provenait d'une canette et la seconde d'une bouteille en verre. La tension artérielle des participants a été contrôlée deux heures après ingestion de la boisson. Après avoir bu du lait en canette, leur pression sanguine avait augmenté de manière significative, c'est-à-dire de 4,5 mmHg en moyenne. "Ce n'est pas une hausse extrême, mais elle peut être nocive pour le coeur à long terme", peut-on lire sur le site internet.Selon le site de la European Chemicals Agency, une agence de l'Union Européenne, le bisphénol A suscite de nombreuses inquiétudes à cause de son impact perturbateur sur notre système endocrinien. Il est d'ailleurs interdit depuis 2011 de l'utiliser dans les biberons, et depuis 2018, dans les emballages alimentaires destinés aux enfants de moins de trois ans. En France, le bisphénol A est même interdit dans tous les emballages alimentaires. Il est cependant encore autorisé dans le reste de l'UE, notamment dans les canettes. Le bisphénol A peut avoir des effets indésirables pour ceux qui consomment beaucoup de boissons en canettes."Plusieurs études ont déjà été menées sur l'influence du bisphénol A sur la tension artérielle", explique le professeur de toxicologie Jan Tytgat (KU Leuven). "En 2012 déjà, une étude arrivait à la même conclusion. Et l'étude de 2015 à laquelle l'article se réfère confirme une corrélation positive - à ne pas confondre avec un lien causal - entre le fait de consommer une boisson en canette et une augmentation significative de la pression sanguine deux heures plus tard. Il s'agit cependant d'une faible augmentation, soit 4,5 mmHg en moyenne. En outre, elle redescend rapidement: la concentration en bisphénol A dans le corps diminue de 50% en six heures (demi-vie) et disparaît donc rapidement de l'organisme. Notre tension artérielle varie d'ailleurs en permanence à cause de toutes sortes de facteurs, comme la chaleur extérieure ou encore la consommation de café ou de thé."Son confrère Christophe Stove, professeur de toxicologie à l'Université de Gand, connaît cette étude. "Elle a été bien menée. Certains peuvent penser qu'un échantillon de 60 personnes est peut-être trop faible, mais vu que les personnes ont bu la même boisson provenant de différents emballages, elles représentent en même temps leur propre groupe de contrôle. D'autres études montrent également une association entre une exposition au bisphénol A et une hausse de la tension artérielle. Il est vrai que plusieurs facteurs peuvent y contribuer, comme la consommation d'alcool, mais la consommation fréquente de boissons en canette est un facteur supplémentaire susceptible d'avoir un effet délétère sur notre organisme. La bonne nouvelle est que plusieurs producteurs ont spontanément décidé de chercher des alternatives au bisphénol A. Mais cela reste un vrai défi de trouver une solution aussi efficace et bon marché."Le professeur de cardiologie Steven Droogmans (UZ Brussel et VUB) confirme que plusieurs études ont mis au jour un lien entre le bisphénol A et une augmentation aiguë de la pression sanguine. "Nous ne savons pas avec certitude si la consommation de boissons en canettes provoque de l'hypertension et d'autres problèmes de santé à long terme. Une étude menée en Chine semble suggérer que ce n'est pas le cas. Mais nous recommandons malgré tout aux consommateurs présentant d'autres facteurs de risque cardiovasculaires - diabète, tabagisme, cholestérol, âge avancé ou maladies héréditaires - d'éviter de consommer de grandes quantités de boissons en canettes."