Les Pays-Bas seraient aujourd'hui confrontés au plus haut taux de contaminations depuis le début de la crise sanitaire, selon le Premier ministre Mark Rutte. De nouvelles restrictions ont été imposés chez nos voisins pour limiter la nouvelle vague, cependant plusieurs patients néerlandais atteints du Covid seront transférés ce mardi des hôpitaux de Rotterdam vers les hôpitaux allemands.

20 lits disponibles

Lors des précédentes vagues de corona, des patients néerlandais avaient déjà été transférés en Allemagne.

Le premier patient a été transféré de l'hôpital Franciscus Gasthuis&Vlieland à Bochum, le second de l'hôpital Ikazia à Herten. Au total, 20 lits corona sont disponibles pour les patients néerlandais en Allemagne, tant dans les unités de soins intensifs que dans les services corona ordinaires. Tous les patients sont hébergés dans l'État de Rhénanie-du-Nord-Westphalie, qui fait frontière avec les Pays-Bas.

Le transfert des patients atteint du Covid est "très exigeant en main-d'oeuvre", selon une porte-parole du réseau national néerlandais de soins intensifs. L'Allemagne accueille les patients néerlandais atteints du Covid car la pression sur les hôpitaux néerlandais est particulièrement élevée. Presque tous les hôpitaux néerlandais doivent reporter les soins intensifs et il y a de moins en moins de lits disponibles dans les unités de soins intensifs. Si les hôpitaux ne peuvent plus faire face à l'afflux de patients, un code noir pourrait être annoncé. Dans ce cas, seuls les soins aigus sont dispensés et les prestataires de soins de santé décident, sur la base d'un triage, quels patients ils vont traiter ou non.

Les Pays-Bas seraient aujourd'hui confrontés au plus haut taux de contaminations depuis le début de la crise sanitaire, selon le Premier ministre Mark Rutte. De nouvelles restrictions ont été imposés chez nos voisins pour limiter la nouvelle vague, cependant plusieurs patients néerlandais atteints du Covid seront transférés ce mardi des hôpitaux de Rotterdam vers les hôpitaux allemands. Lors des précédentes vagues de corona, des patients néerlandais avaient déjà été transférés en Allemagne. Le premier patient a été transféré de l'hôpital Franciscus Gasthuis&Vlieland à Bochum, le second de l'hôpital Ikazia à Herten. Au total, 20 lits corona sont disponibles pour les patients néerlandais en Allemagne, tant dans les unités de soins intensifs que dans les services corona ordinaires. Tous les patients sont hébergés dans l'État de Rhénanie-du-Nord-Westphalie, qui fait frontière avec les Pays-Bas. Le transfert des patients atteint du Covid est "très exigeant en main-d'oeuvre", selon une porte-parole du réseau national néerlandais de soins intensifs. L'Allemagne accueille les patients néerlandais atteints du Covid car la pression sur les hôpitaux néerlandais est particulièrement élevée. Presque tous les hôpitaux néerlandais doivent reporter les soins intensifs et il y a de moins en moins de lits disponibles dans les unités de soins intensifs. Si les hôpitaux ne peuvent plus faire face à l'afflux de patients, un code noir pourrait être annoncé. Dans ce cas, seuls les soins aigus sont dispensés et les prestataires de soins de santé décident, sur la base d'un triage, quels patients ils vont traiter ou non.