Les missionnaires royaux Bart De Wever (N-VA) et Paul Magnette (PS) ont réuni ce jeudi les responsables du CD&V, du CDH et du SP.A pour faire le point après leurs entretiens avec les libéraux et les verts.

Cette "bulle de cinq" partis, comme l'a appelée Bart De Wever, est à la recherche d'un sixième partenaire pour constituer une nouvelle majorité fédérale vu qu'elle ne compte à ce stade que 70 députés (sur 150). Open VLD et MR restent soudés, alors que le président de la N-VA a dit ne pas vouloir former un gouvernement avec le MR.

Ce samedi, Magnette et De Wever sont attendus pour faire rapport au roi. Aucune rencontre n'est prévue d'ici là avec les libéraux. Du moins à ce stade.

Les missionnaires royaux Bart De Wever (N-VA) et Paul Magnette (PS) ont réuni ce jeudi les responsables du CD&V, du CDH et du SP.A pour faire le point après leurs entretiens avec les libéraux et les verts.Cette "bulle de cinq" partis, comme l'a appelée Bart De Wever, est à la recherche d'un sixième partenaire pour constituer une nouvelle majorité fédérale vu qu'elle ne compte à ce stade que 70 députés (sur 150). Open VLD et MR restent soudés, alors que le président de la N-VA a dit ne pas vouloir former un gouvernement avec le MR. Ce samedi, Magnette et De Wever sont attendus pour faire rapport au roi. Aucune rencontre n'est prévue d'ici là avec les libéraux. Du moins à ce stade.