Dans notre dossier sur l'affaire Nethys (Le Vif du 28 janvier dernier), une erreur s'est glissée dans l'attribution des...

Dans notre dossier sur l'affaire Nethys (Le Vif du 28 janvier dernier), une erreur s'est glissée dans l'attribution des compétences de Jean-Luc Crucke (MR) au moment où la Région wallonne veillait à la vente des filiales de Nethys: il n'était pas ministre de l'Economie, mais bien de l'Energie et, à ce titre, a fait sortir Resa (distribution de gaz et d'électricité) de Nethys. Par ailleurs, Georges Denef ne faisait pas partie du conseil d'administration qui a validé le 22 mai 2018 les indemnités de rétention. Il n'a en effet été coopté au CA de Nethys que le 24 juin 2018, soit un mois plus tard.