L'envoi de recommandés électroniques est autorisé depuis 2016 mais il a fallu deux ans au SPF Economie pour agréer une entreprise prestataire de services de confiance. Et l...

L'envoi de recommandés électroniques est autorisé depuis 2016 mais il a fallu deux ans au SPF Economie pour agréer une entreprise prestataire de services de confiance. Et la pratique s'installe lentement... En 2018 (derniers chiffres disponibles), bpost et TBC-Post (aujourd'hui disparu) ont distribué, ensemble, 35 millions de recommandés "classiques", générant un chiffre d'affaires global de 180 millions d'euros. De son côté, Connect Solutions, seul prestataire belge qualifié pour les recommandés électroniques, indique que la société effectue actuellement environ 50 000 envois par an mais qu'elle espère atteindre rapidement les 300 000. Elle compte parmi ses clients... le SPF Economie, dont le service compétent n'a reçu qu'une seule demande de candidature pour une deuxième agréation. Bpost n'aurait fait, à ce jour, aucune demande formelle à ce sujet.