Nous sommes capables de ramener des médailles, voire la médaille d'or pour le hockey ", assure fièrement Arnaud Flamand, 17 ans, d'Uccle, qui joue à ce sport depuis douze ans déjà. Il fait partie des seize hockeyeurs belges qui participeront du 14 au 26 août aux premiers Jeux olympiques de la jeunesse, à Singapour. " Mes objectifs sont de représenter la Belgique, de véhiculer une bonne image et de rencontrer des athlètes de tous pays ", déclare Arnaud.
...

Nous sommes capables de ramener des médailles, voire la médaille d'or pour le hockey ", assure fièrement Arnaud Flamand, 17 ans, d'Uccle, qui joue à ce sport depuis douze ans déjà. Il fait partie des seize hockeyeurs belges qui participeront du 14 au 26 août aux premiers Jeux olympiques de la jeunesse, à Singapour. " Mes objectifs sont de représenter la Belgique, de véhiculer une bonne image et de rencontrer des athlètes de tous pays ", déclare Arnaud. Pour le Comité olympique et interfédéral belge (COIB), les Jeux olympiques de la jeunesse (JOJ) offrent aux jeunes athlètes une occasion unique de se mesurer à des jeunes de leur âge, et ce, au plus haut niveau. Organisés pour la première fois, ces JOJ auront lieu tous les quatre ans, deux ans avant les Jeux olympiques d'été. Au total, 26 disciplines sportives rassembleront 3 600 athlètes, avec cérémonies d'ouverture et de clôture. Les infrastructures sportives existantes seront utilisées et les athlètes hébergés dans un village olympique. " Les JOJ n'ont pas le même objectif de compétitivité, souligne Gert Van Looy, chef de la délégation belge. Pour de nombreux sports et disciplines, les formules de compétition seront différentes de celles appliquées aux JO. Par exemple, les filles joueront trois contre trois en basket-ball et les athlètes participeront à des compétitions mixtes. Pas seulement entre filles et garçons. Des équipes avec des athlètes de différents pays seront composées. "Seize sports seront représentés par 52 athlètes belges. Athlétisme, aviron, kayak, cyclisme, gymnastique, hockey, judo, natation, sports équestres, taekwondo, tennis, tennis de table, tir à l'arc, triathlon, voile et volley-ball. Pour certains sports, la Belgique n'est représentée que par un seul athlète. " Cette manifestation va permettre à ces jeunes de vivre une expérience unique, olympique et multiculturelle, reprend le chef de délégation. Ils vont avoir l'occasion de rencontrer des jeunes sportifs venus de 205 nations. Si la Belgique arrive en force avec ses 52 athlètes, c'est grâce au travail des clubs et des fédérations ces dernières années. " Avant de s'envoler, les jeunes participent à un stage au Topsport Hall de Gand. Histoire de faire plus ample connaissance. Pour Valérie El Houssine, 17 ans, de Namur, ces rencontres récompensent des années de travail. " Je fais du volley depuis mes 10 ans. J'aime ce sport d'équipe où les plus forts doivent aider les plus faibles à jouer correctement. Le volley rassemble bien les valeurs collectives. " Membre du VC Mosan Yvoir et du Volley Namur, Valérie fait partie de l'équipe nationale junior. " Je me réjouis de vivre cette l'expérience, mais aussi, qui sait ?, de revenir avec une médaille... " Si la possibilité se présente, Valérie souhaiterait faire du volley son métier. " Mais d'abord, terminer mes études secondaires. "A Singapour, un alléchant programme culturel et éducatif offrira aux jeunes athlètes une expérience aussi exaltante qu'inoubliable. " L'objectif est de les motiver à adopter, dans leur vie de tous les jours, les valeurs olympiques d'excellence, d'amitié et de respect ", détaille Julie De Ruyver, désignée " jeune ambassadeur ". Les activités du programme sont basées sur cinq grands thèmes : olympisme, développement des compétences, bien-être et mode de vie sain, responsabilité sociale et expression. Plus de cinquante activités seront organisées pour les athlètes durant les douze jours des JOJ. Ils auront l'occasion d'en savoir plus sur les problèmes liés au sport, de s'engager pour l'environnement et d'interagir avec des jeunes du monde entier. Ils auront aussi l'occasion d'approcher leurs modèles et de les écouter témoigner de leur expérience. Lieu de convergence, le Village des cultures du monde, accueillera des visiteurs du monde entier. Jeunes athlètes et Singapouriens participeront ensemble à des activités d'initiation aux arts du cirque ou aux percussions. Ils pourront assister à des concerts ou à des spectacles de danse. Ceux qui auront achevé leur compétition auront la possibilité de passer une journée de plein air sur l'île de l'Aventure. Ils pourront se soucier d'écologie en explorant le jardin horticole de HortPark et le barrage de la Marina, deux sites d'attractions récents dédiés à l'environnement. " Nous allons rencontrer des jeunes de divers pays, c'est une expérience unique ", se réjouit Arnaud Art, 17 ans. Le jeune homme fait du saut à la perche depuis ses 12 ans et est devenu ensuite champion de Belgique scolaire. " Les valeurs olympiques comme le fair-play et la fraternité entre athlètes me tiennent à c£ur ", témoigne-t-il. Egalement importante à ses yeux, l'alimentation. Chez certains jeunes, l'obésité est devenue un réel fléau. Si les JOJ pouvaient inciter certains ados à se mettre au sport, ce serait déjà une belle victoire. JACQUELINE REMITS