Titres d'articles de presse : " Le conducteur belge est le plus taxé d'Europe ", " Les salaires belges sont les plus taxés de l'OCDE ", " L'électricité belge est la plus chère d'Europe...

Titres d'articles de presse : " Le conducteur belge est le plus taxé d'Europe ", " Les salaires belges sont les plus taxés de l'OCDE ", " L'électricité belge est la plus chère d'Europe ", " Les courses sont hors de prix en Belgique par rapport à nos voisins ", " En pression fiscale, la Belgique est presque championne d'Europe ", " Nos pensions ? Jusqu'à 49 % plus basses par rapport aux pays voisins "... Et on pourrait continuer cette litanie à l'infini... Belgique, pays de cocagne ? C'était avant, quand nous exploitions le Congo, et avant que nos politiciens ne décident de multiplier les niveaux de pouvoir et le nombres de mandataires jusqu'à l'absurde. Une seule question : pourquoi s'obstiner à vouloir rester Belges ? Il est temps que les francophones se la posent et arrêtent de penser stupidement qu'en dehors de la Belgique, point de salut. Du côté flamand, voilà bien longtemps qu'ils ont trouvé la réponse.