Angela Merkel va demander un mandat aux députés pour déployer jusqu'à "plusieurs centaines de soldats" de la Bundeswehr pour cette évacuation, selon un briefing de la chancelière devant les responsables de son groupe parlementaire dimanche soir.

Selon le projet du gouvernement, un pont aérien doit être mis en place pour permettre l'évacuation de 2.000 Afghans ayant travaillé pour les Allemands, "des femmes particulièrement menacées, des défenseurs des droits de l'Homme et d'autres employés d'ONG", selon les mêmes sources. Le conseil des ministres doit adopter mercredi ce projet, examiné par les députés la semaine prochaine lors d'une séance extraordinaire.

Après consultation avec les Etats-Unis, le gouvernement table sur une opération d'évacuation "jusqu'au 31 août", selon ces sources à l'AFP, même si le gouvernement n'exclut pas qu'elle soit achevée avant. Une partie du personnel de l'ambassade d'Allemagne à Kaboul devait en outre être évacuée vers Doha avec des avions américains.

Une équipe d'environ 80 personnes devrait rester dans la capitale afghane afin d'organiser l'évacuation des autres Allemands. Un premier appareil de la Bundeswehr s'est envolé dimanche soir pour Kaboul pour participer dans les prochains jours à cette opération d'évacuation.

Après près de deux décennies de présence en Afghanistan dans le cadre d'une opération de l'Otan, la Bundeswehr a achevé son retrait du pays fin juin.

Angela Merkel va demander un mandat aux députés pour déployer jusqu'à "plusieurs centaines de soldats" de la Bundeswehr pour cette évacuation, selon un briefing de la chancelière devant les responsables de son groupe parlementaire dimanche soir.Selon le projet du gouvernement, un pont aérien doit être mis en place pour permettre l'évacuation de 2.000 Afghans ayant travaillé pour les Allemands, "des femmes particulièrement menacées, des défenseurs des droits de l'Homme et d'autres employés d'ONG", selon les mêmes sources. Le conseil des ministres doit adopter mercredi ce projet, examiné par les députés la semaine prochaine lors d'une séance extraordinaire.Après consultation avec les Etats-Unis, le gouvernement table sur une opération d'évacuation "jusqu'au 31 août", selon ces sources à l'AFP, même si le gouvernement n'exclut pas qu'elle soit achevée avant. Une partie du personnel de l'ambassade d'Allemagne à Kaboul devait en outre être évacuée vers Doha avec des avions américains.Une équipe d'environ 80 personnes devrait rester dans la capitale afghane afin d'organiser l'évacuation des autres Allemands. Un premier appareil de la Bundeswehr s'est envolé dimanche soir pour Kaboul pour participer dans les prochains jours à cette opération d'évacuation.Après près de deux décennies de présence en Afghanistan dans le cadre d'une opération de l'Otan, la Bundeswehr a achevé son retrait du pays fin juin.