Des foyers de contamination ont été rapportés la semaine dernière dans plusieurs discothèques, malgré l'obligation de présenter un test négatif pour y accéder. Dans un établissement d'Enschede, un tiers des 600 personnes présentes ont été infectées.

L'Institut national de santé publique et de l'environnement (RIVM) a signalé jeudi 5.475 nouvelles contaminations. Une semaine plus tôt, le 1er juillet, le pays ne comptait que 826 nouveaux cas.

Le nombre d'infections a donc été multiplié par près de sept en une semaine aux Pays-Bas, qui n'avaient pas encore enregistré d'augmentation aussi rapide jusqu'à présent.

Des foyers de contamination ont été rapportés la semaine dernière dans plusieurs discothèques, malgré l'obligation de présenter un test négatif pour y accéder. Dans un établissement d'Enschede, un tiers des 600 personnes présentes ont été infectées. L'Institut national de santé publique et de l'environnement (RIVM) a signalé jeudi 5.475 nouvelles contaminations. Une semaine plus tôt, le 1er juillet, le pays ne comptait que 826 nouveaux cas. Le nombre d'infections a donc été multiplié par près de sept en une semaine aux Pays-Bas, qui n'avaient pas encore enregistré d'augmentation aussi rapide jusqu'à présent.