"Les nouvelles contaminations par le coronavirus, les hospitalisations et les décès sont tous en baisse par rapport à la période précédant les vacances de Noël", a indiqué mardi le porte-parole interfédéral Covid-19 Yves Van Laethem, lors du point presse du Centre de crise et de l'Institut de santé publique Sciensano. "L'année 2021 s'annonce comme une année de changements positifs, même si son début exige encore efforts, patience et persévérance pour retrouver des circonstances de vie plus favorables", a-t-il souligné.

Entre le 26 décembre et le 1er janvier, 1.582 nouveaux cas de coronavirus ont été dépistés en moyenne chaque jour, soit un recul de 14% par rapport à la période de calcul précédente. "Cette diminution peut s'expliquer par plusieurs facteurs, dont le fait qu'il y a eu moins de tests pendant la période de Noël. Au cours de la deuxième semaine de vacances, 25.000 tests ont été effectués chaque jour, c'est environ 30% de moins que lors de la semaine précédant les vacances. Avec le retour à la vie active, on s'attend néanmoins à voir augmenter le nombre de tests, notamment sur les personnes de retour de vacances à l'étranger, ce qui pourrait nous amener à une baisse moins rapide des cas de contamination dans les prochains jours", a-t-il précisé.

Pour l'instant, la baisse des contaminations s'observe dans toutes les tranches d'âge et les provinces, à des vitesses cependant variables. Si le virus semble moins présent chez les enfants de moins de 10 ans (-26%), il touche encore majoritairement les personnes les plus actives, âgées de 20 à 60 ans, avec un pic à 29 ans. Les cas d'infection baissent également partout, allant de -29% dans les provinces de Hainaut et de Namur à une stabilisation dans celle de Luxembourg. En nombre absolu de cas diagnostiqués par jour, la province d'Anvers reste la plus touchée.

Entre le 29 décembre et le 4 janvier, les hôpitaux belges ont admis en moyenne 139 nouveaux patients par jour (-14%). Il y a actuellement 2.227 malades hospitalisés à cause du coronavirus (+2%), dont 463 en soins intensifs. "Si ces tendances positives se poursuivent, nous pourrions atteindre le seuil de 75 hospitalisations par jour au début du mois de février", a encore souligné Yves Van Laethem. En moyenne, le Covid-19 a fait 65 morts par jour entre le 26 décembre et le 1er janvier, soit un recul de 23%.

Enfin, la situation continue de s'améliorer dans les maisons de repos. Les nombres de nouvelles contaminations et de foyers détectés ont ainsi baissé dans toutes les régions entre le 22 et le 29 décembre. En Flandre, environ 24% des maisons de repos ont rapporté au moins un cas de coronavirus, contre 28% la semaine précédente. En Wallonie, 20% (contre 23%) et à Bruxelles 10% (contre 14%).

Au total, 19.750 personnes sont décédées en Belgique en raison du virus, qui a contaminé au moins 650.887 personnes depuis le début de l'épidémie.

"Les nouvelles contaminations par le coronavirus, les hospitalisations et les décès sont tous en baisse par rapport à la période précédant les vacances de Noël", a indiqué mardi le porte-parole interfédéral Covid-19 Yves Van Laethem, lors du point presse du Centre de crise et de l'Institut de santé publique Sciensano. "L'année 2021 s'annonce comme une année de changements positifs, même si son début exige encore efforts, patience et persévérance pour retrouver des circonstances de vie plus favorables", a-t-il souligné. Entre le 26 décembre et le 1er janvier, 1.582 nouveaux cas de coronavirus ont été dépistés en moyenne chaque jour, soit un recul de 14% par rapport à la période de calcul précédente. "Cette diminution peut s'expliquer par plusieurs facteurs, dont le fait qu'il y a eu moins de tests pendant la période de Noël. Au cours de la deuxième semaine de vacances, 25.000 tests ont été effectués chaque jour, c'est environ 30% de moins que lors de la semaine précédant les vacances. Avec le retour à la vie active, on s'attend néanmoins à voir augmenter le nombre de tests, notamment sur les personnes de retour de vacances à l'étranger, ce qui pourrait nous amener à une baisse moins rapide des cas de contamination dans les prochains jours", a-t-il précisé. Pour l'instant, la baisse des contaminations s'observe dans toutes les tranches d'âge et les provinces, à des vitesses cependant variables. Si le virus semble moins présent chez les enfants de moins de 10 ans (-26%), il touche encore majoritairement les personnes les plus actives, âgées de 20 à 60 ans, avec un pic à 29 ans. Les cas d'infection baissent également partout, allant de -29% dans les provinces de Hainaut et de Namur à une stabilisation dans celle de Luxembourg. En nombre absolu de cas diagnostiqués par jour, la province d'Anvers reste la plus touchée. Entre le 29 décembre et le 4 janvier, les hôpitaux belges ont admis en moyenne 139 nouveaux patients par jour (-14%). Il y a actuellement 2.227 malades hospitalisés à cause du coronavirus (+2%), dont 463 en soins intensifs. "Si ces tendances positives se poursuivent, nous pourrions atteindre le seuil de 75 hospitalisations par jour au début du mois de février", a encore souligné Yves Van Laethem. En moyenne, le Covid-19 a fait 65 morts par jour entre le 26 décembre et le 1er janvier, soit un recul de 23%. Enfin, la situation continue de s'améliorer dans les maisons de repos. Les nombres de nouvelles contaminations et de foyers détectés ont ainsi baissé dans toutes les régions entre le 22 et le 29 décembre. En Flandre, environ 24% des maisons de repos ont rapporté au moins un cas de coronavirus, contre 28% la semaine précédente. En Wallonie, 20% (contre 23%) et à Bruxelles 10% (contre 14%). Au total, 19.750 personnes sont décédées en Belgique en raison du virus, qui a contaminé au moins 650.887 personnes depuis le début de l'épidémie.