La rentrée des classes en mode covid inquiète à plusieurs niveaux, cette année. Avec le variant delta plus contagieux, les débats font rage sur les mesures à prendre dans nos écoles. La semaine dernière, certains experts n'ont pas hésité à tirer la sonnette d'alarme. Certains prévoyant même une (re)fermeture des classes dans quelques semaines si la situation reste identique.
...

La rentrée des classes en mode covid inquiète à plusieurs niveaux, cette année. Avec le variant delta plus contagieux, les débats font rage sur les mesures à prendre dans nos écoles. La semaine dernière, certains experts n'ont pas hésité à tirer la sonnette d'alarme. Certains prévoyant même une (re)fermeture des classes dans quelques semaines si la situation reste identique. Qui dit rentrée, dit aussi voyages scolaires... et donc conditions sanitaire pour voyager. Tout doucement, donc, la question de savoir s'il faut vacciner les élèves belges pour leurs voyages scolaires à l'étranger arrive sur la table. Sur Facebook, des parents d'élèves s'interrogent. Dans certaines écoles, on leur aurait annoncé que leurs enfants devaient être vaccinés pour pouvoir partir en voyage scolaire. Alors, une question : est-ce légal, ou non ?Les différentes associations de parents dans l'enseignement sont unanimes sur la question, évoquée par La Libre dans son édition de mardi. "Comme le vaccin n'est pas obligatoire en Belgique, cette obligation semble abusive", dit l'Ufapec (associations de parents de l'enseignement catholique) à nos confrères. L'association prône plutôt "les autres possibilités prévues par le Covid Safe Ticket", comme, donc, le test PCR ou le certificat de guérison. Même son de cloche pour la Fapeo (parents de l'enseignement officiel): "L'école ne peut pas faire de discrimination entre les vaccinés et les non vaccinés." Légalement, la question de l'obligation vaccinale pour les voyages scolaires est complexe. Car en réalité, elle n'a pas encore été légiférée de façon claire. Aucun texte officiel ne l'aborde. Toujours selon La Libre, la ministre de l'Éducation, Caroline Désir (PS), confirme qu'il ne peut pas être question de vaccination obligatoire. Idem pour l'enseignement catholique (Segec) ou l'enseignement organisé par la Fédération Wallonie-Bruxelles (WBE).En l'état actuel des choses, il semble donc qu'une vaccination obligatoire des élèves pour les voyages scolaires semble impossible tant que la question n'est pas traitée légalement.