Test Achats a pris contact avec de nombreux opérateurs. Certains se sont montrés très réactifs et ont traité les dossiers de façon efficace. D'autres, au contraire, ne réagissent que peu, voire pas du tout. Or, en cas de (mauvaise) surprise, mieux vaut réserver auprès d'un opérateur qui se montrera réactif, conseille Test Achats.
...

Test Achats a pris contact avec de nombreux opérateurs. Certains se sont montrés très réactifs et ont traité les dossiers de façon efficace. D'autres, au contraire, ne réagissent que peu, voire pas du tout. Or, en cas de (mauvaise) surprise, mieux vaut réserver auprès d'un opérateur qui se montrera réactif, conseille Test Achats. En règle générale, les compagnies aériennes se sont montrées très peu, voire pas du tout, réactives. Malgré de nombreuses tentatives, Test Achats n'a obtenu aucune réponse de la part d'Air France, Alitalia, easyJet, Iberia, KLM, Lufthansa, Royal Air Maroc, TAP, Vueling, etc. L'organisation salue par contre la réactivité de Brussels Airlines, Ryanair et TUIfly. Ainsi, depuis juillet 2020, Brussels Airlines a traité très rapidement plus 1.300 dossiers qui lui ont été transmis par Test Achats. Sur les plus de 2000 dossiers transmis à Ryanair sur cette même période, seule une petite centaine doit encore être traitée. Quant à TUIfly, seuls 14 dossiers sur la centaine de dossiers transmis sont encore en cours de traitement. Le signal est clair : en cas de pépin, ces compagnies pourront facilement être contactées pour trouver une solution satisfaisante. D'autres opérateurs ont réagi aux sollicitations de l'organisation de consommateurs, mais le traitement des dossiers laisse à désirer : c'est le cas notamment d'Air Arabia ou d'Air Europa.Qu'en est-il des plateformes populaires de réservation utilisées par de nombreux consommateurs pour réserver leurs vols ou leurs voyages à prix avantageux ? Les concernant, les résultats sont contrastés, rapporte Test Achats. L'association recommande même d'éviter de réserver sur ces plateformes telles que edreams, expedia, GoVoyages, Sunexpress, etc. Malgré plusieurs tentatives de prise de contact, l'organisation de consommateurs dit en effet ne jamais avoir obtenu de réponses de ces opérateurs. Aucune solution n'a pu être trouvée pour les voyageurs concernés. A nouveau, certaines plateformes ont réagi, mais ne traitent pas efficacement les dossiers : c'est le cas notamment de Booking, Opodo ou Corendon. Test Achats recommande plutôt de réserver sur des plateformes telles que BudgetAir, CheapTickets, Connections, TUI ou Voyage Privé qui ont répondu et traité efficacement les dossiers.