Un pas de plus vers la vaccination obligatoire du personnel soignant. Depuis ce jeudi soir, Sciensano permet de voir le pourcentage de personnes totalement vaccinées parmi le personnel soignant, et ce par région, par tranche d'âge et par profession de la santé. "Nous avions des demandes régulières du domaine des professionnels de la santé concernant les mises à jour des chiffres et nous sentions qu'il y avait un besoin pour cela" nous explique Sciensano.

Ces données, reprises ci-dessous sous forme d'infographie, nous apprennent qu'au 23 août dernier, 87,24% des soignants étaient doublement vaccinés. 88,44% ont reçu une dose de vaccin. Comme pour la population globale, on peut voir une différence entre régions : seuls 68,7% des professionnels de la santé bruxellois sont totalement vaccinés, contre 93,22% des soignants flamands et 80,08% des soignants wallons.

Vendredi dernier, le Comité de concertation a annoncé étudier la manière d'introduire la vaccination obligatoire pour le personnel soignant. "Les soignants doivent tout faire pour éviter que les patients soignés ne tombent malades", avait alors déclaré le Premier ministre Alexander De Croo. Le ministre de la Santé, Frank Vandenbroucke s'attend à un avis des partenaires sociaux en septembre. La législation sera ensuite élaborée sur la base de cet avis. Aucun calendrier n'a été précisé jusque maintenant.

A lire sur le sujet > Covid: les nouvelles contaminations stagnent, les admissions à l'hôpital en recul (infographies)

Différences entre professions

On peut aussi voir des différences par profession. Les assistants pharmaceutico-techniques sont les moins vaccinés (suivi par les kiné, les aides-soignants et les sages-femmes), de l'autre côté du graphique les orthopédagogues cliniciens sont les plus vaccinés.

Parmi les professions, on constate aussi une différence entre régions. 82,6% des kiné sont vaccinés (59,45% à Bruxelles, 73,62% en Wallonie et 92,01% en Flandre). 85,07% des sages-femmes sont vaccinés, à Bruxelles la couverture chez les sages-femmes descend à 58,32%. Même constat chez les aides-soignants : vaccinés à 83,5% en moyenne, le chiffre descend à 56,24% dans la capitale.

Les données seront mises à jour chaque semaine.

Personnel soignant non-actif

Ces chiffres sont calculés sur base de la base de donnée CoBRHA qui reprend également les membres du personnel soignant non-actif. CoBRHA a également été utilisée pour l'invitation de professionnels de la santé pour la vaccination. Selon Sciensano, "c'est la seule base de donnée qui permet de faire une surveillance globale des professionnels de la santé en Belgique. C'est le meilleur outil dont nous disposons actuellement."

L'Institut de santé publique nous confie qu'une mise en place de procédures pour pouvoir exclure le personnel soignant non-actif est en cours.

Un pas de plus vers la vaccination obligatoire du personnel soignant. Depuis ce jeudi soir, Sciensano permet de voir le pourcentage de personnes totalement vaccinées parmi le personnel soignant, et ce par région, par tranche d'âge et par profession de la santé. "Nous avions des demandes régulières du domaine des professionnels de la santé concernant les mises à jour des chiffres et nous sentions qu'il y avait un besoin pour cela" nous explique Sciensano.Ces données, reprises ci-dessous sous forme d'infographie, nous apprennent qu'au 23 août dernier, 87,24% des soignants étaient doublement vaccinés. 88,44% ont reçu une dose de vaccin. Comme pour la population globale, on peut voir une différence entre régions : seuls 68,7% des professionnels de la santé bruxellois sont totalement vaccinés, contre 93,22% des soignants flamands et 80,08% des soignants wallons. Vendredi dernier, le Comité de concertation a annoncé étudier la manière d'introduire la vaccination obligatoire pour le personnel soignant. "Les soignants doivent tout faire pour éviter que les patients soignés ne tombent malades", avait alors déclaré le Premier ministre Alexander De Croo. Le ministre de la Santé, Frank Vandenbroucke s'attend à un avis des partenaires sociaux en septembre. La législation sera ensuite élaborée sur la base de cet avis. Aucun calendrier n'a été précisé jusque maintenant.A lire sur le sujet > Covid: les nouvelles contaminations stagnent, les admissions à l'hôpital en recul (infographies)On peut aussi voir des différences par profession. Les assistants pharmaceutico-techniques sont les moins vaccinés (suivi par les kiné, les aides-soignants et les sages-femmes), de l'autre côté du graphique les orthopédagogues cliniciens sont les plus vaccinés. Parmi les professions, on constate aussi une différence entre régions. 82,6% des kiné sont vaccinés (59,45% à Bruxelles, 73,62% en Wallonie et 92,01% en Flandre). 85,07% des sages-femmes sont vaccinés, à Bruxelles la couverture chez les sages-femmes descend à 58,32%. Même constat chez les aides-soignants : vaccinés à 83,5% en moyenne, le chiffre descend à 56,24% dans la capitale.Les données seront mises à jour chaque semaine.