Au niveau fédéral, le port obligatoire du masque a été élargi à partir du samedi 25 juillet à différents lieux publics en zones couvertes comme à l'extérieur. Il s'agit des marchés, brocantes, fêtes foraines, rues commerçantes et tout endroit à forte fréquentation qu'ils soient publics ou privés. Ces lieux seront définis précisément par les pouvoirs locaux. Les lieux publics "accessibles au public" sont aussi concernés. Le port du masque sera également généralisé dans les établissements du secteur horeca sauf pour les personnes "assises à table". Les masques sont toujours obligatoires dans les transports en commun, les commerces et les centres commerciaux.

Les six "règles d'or" sont toujours d'application partout sur le territoire :

  1. Respectez les mesures d'hygiène.
  2. Favorisez les activités en extérieur.
  3. Restez vigilants vis-à-vis des personnes vulnérables.
  4. Gardez une distance de sécurité (1m50).
  5. Limitez les contacts à 15 personnes par semaine.
  6. Limitez les rassemblements à 15 personnes.

Au niveau local, les bourgmestres disposent désormais "de la marge de manoeuvre nécessaire" pour prendre des mesures plus fortes sur le territoire de leur commune si la situation l'exige. Si certains bourgmestres avaient déjà pris des mesures élargies avant, d'autres se sont empressés de préciser les zones où le port du masque sera rendu obligatoire, et d'autres mesures éventuelles propres à chaque commune. Les mesures sont amenées à évoluer : de nombreux bourgmestres ont des réunions concernant ces mesures et doivent communiquer dans les prochains jours.

Note : cette carte de Belgique reprend essentiellement les grandes agglomérations, les zones touristiques et les villes qui ont pris des mesures supplémentaires. Dans les communes non précisées les règles fédérales (voir ci-dessus) sont applicables. Nous vous conseillons de vous renseigner sur les règles propres à chaque commune avant de vous y rendre. Cette carte est amenée à être actualisée régulièrement.

Au niveau fédéral, le port obligatoire du masque a été élargi à partir du samedi 25 juillet à différents lieux publics en zones couvertes comme à l'extérieur. Il s'agit des marchés, brocantes, fêtes foraines, rues commerçantes et tout endroit à forte fréquentation qu'ils soient publics ou privés. Ces lieux seront définis précisément par les pouvoirs locaux. Les lieux publics "accessibles au public" sont aussi concernés. Le port du masque sera également généralisé dans les établissements du secteur horeca sauf pour les personnes "assises à table". Les masques sont toujours obligatoires dans les transports en commun, les commerces et les centres commerciaux. Les six "règles d'or" sont toujours d'application partout sur le territoire :Au niveau local, les bourgmestres disposent désormais "de la marge de manoeuvre nécessaire" pour prendre des mesures plus fortes sur le territoire de leur commune si la situation l'exige. Si certains bourgmestres avaient déjà pris des mesures élargies avant, d'autres se sont empressés de préciser les zones où le port du masque sera rendu obligatoire, et d'autres mesures éventuelles propres à chaque commune. Les mesures sont amenées à évoluer : de nombreux bourgmestres ont des réunions concernant ces mesures et doivent communiquer dans les prochains jours.