Police: accord sur une réforme du système de primes sans toucher aux droits acquis

22/10/18 à 10:42 - Mise à jour à 10:42

Source: Belga

Le ministre de l'Intérieur Jan Jambon (N-VA), la direction de la police et 3 des 4 grands syndicats policiers ont conclu un accord, le 13 septembre dernier, pour revoir en profondeur le système de primes, rapporte lundi De Standaard.

Police: accord sur une réforme du système de primes sans toucher aux droits acquis

© Belga

L'information a été confirmée par un porte-parole du ministre. Le nouveau système, où la disparition de 19 primes sera compensée par un salaire de base plus élevé, ne vaudra que pour les nouveaux policiers. Les droits acquis, eux, seront conservés.

Un accord provisoire sur les rémunérations avait déjà été bouclé en mars dernier. Il a été suivi, en septembre, d'un texte définitif qui a désormais été traduit en arrêté royal.

L'accord prévoit notamment la disparition de 19 primes, compensées par une augmentation du salaire de base des policiers. Les rémunérations pour le travail de nuit et de week-end ainsi que pour les heures supplémentaires ne sont quant à elles pas concernées par la réforme, a confirmé un porte-parole du ministre Jambon.

"Pour être clair, la disparition des primes ne concerne pas ceux qui en bénéficient déjà. Des mesures transitoires sont prévues et on ne touchera pas aux droits acquis", a-t-il ajouté.

Cet accord n'est par ailleurs pas lié au dossier de la réforme des congés de maladie, le gouvernement ayant parallèlement décidé d'arrêter le système de cumul des jours de congé maladie pour le secteur public.

En savoir plus sur:

Nos partenaires