Le vendeur officiel peut déclarer ces tickets non valables. Le consommateur est ainsi doublement lésé. La ministre en charge de ...

Le vendeur officiel peut déclarer ces tickets non valables. Le consommateur est ainsi doublement lésé. La ministre en charge de la protection des consommateurs, Nathalie Muylle (CD&V), assure que l'Inspection économique a dressé des procès-verbaux, fermé des sites et adressé des demandes de coopération internationale. Mais... bémol : " Nous pouvons demander aux autorités de surveillance des pays où sont établis les sites de revente d'intervenir mais aucune législation n'y interdit la revente de tickets. " Une action contre des exploitants néerlandais de sites de revente est pendante devant la Cour de justice de l'Union européenne. M. La.