"C'est une fausse bonne idée. C'est facile sur le papier mais comment fait-on dans la pratique? Si quelqu'un ne veut pas se faire vacciner, comment fait-on? On le force? Je ne vois d'ailleurs aucun pays en Europe et pratiquement aucun dans le monde qui fait cela. Il faut convaincre les gens avec les chiffres. Une personne vaccinée a onze fois moins de probabilités de se retrouver à l'hôpital, ce sont des faits et ils sont plus convaincants que l'obligation", a déclaré M. De Croo interrogé par LN24.

"C'est une fausse bonne idée. C'est facile sur le papier mais comment fait-on dans la pratique? Si quelqu'un ne veut pas se faire vacciner, comment fait-on? On le force? Je ne vois d'ailleurs aucun pays en Europe et pratiquement aucun dans le monde qui fait cela. Il faut convaincre les gens avec les chiffres. Une personne vaccinée a onze fois moins de probabilités de se retrouver à l'hôpital, ce sont des faits et ils sont plus convaincants que l'obligation", a déclaré M. De Croo interrogé par LN24.