En raison de l'épidémie de coronavirus, Maggie De Block a vécu des semaines difficiles et a aussi été fortement critiquée pour la manière avec laquelle elle a abordé la crise. "On fera les comptes plus tard mais jusqu'à présent je constate que nous avons pris les décisions justes au bon moment", souligne-t-elle.

Maggie De Block veut se maintenir "au moins" sur la ligne de front politique jusqu'au prochain gouvernement mais ne se fait pas d'illusions sur un nouveau poste ministériel. "Je ne pense pas qu'on me le demandera, non. Il est sain qu'un parti procède à une relève de la garde".

En raison de l'épidémie de coronavirus, Maggie De Block a vécu des semaines difficiles et a aussi été fortement critiquée pour la manière avec laquelle elle a abordé la crise. "On fera les comptes plus tard mais jusqu'à présent je constate que nous avons pris les décisions justes au bon moment", souligne-t-elle. Maggie De Block veut se maintenir "au moins" sur la ligne de front politique jusqu'au prochain gouvernement mais ne se fait pas d'illusions sur un nouveau poste ministériel. "Je ne pense pas qu'on me le demandera, non. Il est sain qu'un parti procède à une relève de la garde".