Le nombre moyen d'infections au Sars-Cov-2 poursuit sa hausse, avec 2.148 nouveaux cas quotidiens sur la période du 17 au 23 janvier (+8%). Dans le même temps, près de 43.400 tests ont été effectués quotidiennement, avec un taux de positivité de 5,6%.

Le nombre moyen d'infections au Sars-Cov-2 poursuit sa hausse, avec 2.148 nouveaux cas dépistés par jour sur la période du 17 au 23 janvier (+8%). La hausse des contaminations rapportées concerne tout le pays, à l'exception de la Région de Bruxelles-Capitale où le niveau reste stable (-1%). Cette évolution vers le haut reste modérée en Wallonie (hausses de +1 à +8%), sauf en Communauté germanophone où le nombre de nouveaux cas a plus que doublé (+127%). En Flandre, les hausses des contaminations confirmées par un test sont plus importantes et varient de +11% en Brabant flamand à +27% dans le Limbourg.

Dans le même temps, près de 43.400 tests ont été effectués quotidiennement, avec un taux de positivité moyen de 5,6%. Les nouvelles hospitalisations, en hausse de 5%, étaient en moyenne de 130 par jour entre le 20 et le 26 janvier. Les hôpitaux de Flandre occidentale, Flandre orientale, du Limbourg ainsi que ceux du Hainaut sont ceux qui ont vu arriver le plus de patients sur les deux dernières semaines.

Le nombre de personnes actuellement hospitalisées pour cause de Covid-19 s'établit à 1.932 (-1%), dont 323 en soins intensifs (-11%). Aucune province ne dépasse le taux d'occupation de 20% des lits en soins intensifs par des patients covid. L'incidence du 10 au 23 janvier s'élève à 252,4 nouveaux cas pour 100.000 habitants (+12%). Ce taux est le plus faible à Liège (185/100.000), à Namur (186) et dans le Brabant flamand (194), tandis qu'il est le plus élevé en Flandre occidentale (319), dans le Limbourg (296) ainsi qu'en Flandre orientale (269).

Le taux de reproduction basé sur les hospitalisations est à 1,01. Depuis le début de l'épidémie en Belgique, 696.642 cas de contamination ont été dépistés. À ce jour, 212.600 personnes ont reçu la première dose de vaccin contre le coronavirus, 1.603 d'entre elles ont reçu les deux nécessaires à la protection optimale du vaccin.

Le nombre moyen d'infections au Sars-Cov-2 poursuit sa hausse, avec 2.148 nouveaux cas quotidiens sur la période du 17 au 23 janvier (+8%). Dans le même temps, près de 43.400 tests ont été effectués quotidiennement, avec un taux de positivité de 5,6%. Le nombre moyen d'infections au Sars-Cov-2 poursuit sa hausse, avec 2.148 nouveaux cas dépistés par jour sur la période du 17 au 23 janvier (+8%). La hausse des contaminations rapportées concerne tout le pays, à l'exception de la Région de Bruxelles-Capitale où le niveau reste stable (-1%). Cette évolution vers le haut reste modérée en Wallonie (hausses de +1 à +8%), sauf en Communauté germanophone où le nombre de nouveaux cas a plus que doublé (+127%). En Flandre, les hausses des contaminations confirmées par un test sont plus importantes et varient de +11% en Brabant flamand à +27% dans le Limbourg. Dans le même temps, près de 43.400 tests ont été effectués quotidiennement, avec un taux de positivité moyen de 5,6%. Les nouvelles hospitalisations, en hausse de 5%, étaient en moyenne de 130 par jour entre le 20 et le 26 janvier. Les hôpitaux de Flandre occidentale, Flandre orientale, du Limbourg ainsi que ceux du Hainaut sont ceux qui ont vu arriver le plus de patients sur les deux dernières semaines.Le nombre de personnes actuellement hospitalisées pour cause de Covid-19 s'établit à 1.932 (-1%), dont 323 en soins intensifs (-11%). Aucune province ne dépasse le taux d'occupation de 20% des lits en soins intensifs par des patients covid. L'incidence du 10 au 23 janvier s'élève à 252,4 nouveaux cas pour 100.000 habitants (+12%). Ce taux est le plus faible à Liège (185/100.000), à Namur (186) et dans le Brabant flamand (194), tandis qu'il est le plus élevé en Flandre occidentale (319), dans le Limbourg (296) ainsi qu'en Flandre orientale (269).Le taux de reproduction basé sur les hospitalisations est à 1,01. Depuis le début de l'épidémie en Belgique, 696.642 cas de contamination ont été dépistés. À ce jour, 212.600 personnes ont reçu la première dose de vaccin contre le coronavirus, 1.603 d'entre elles ont reçu les deux nécessaires à la protection optimale du vaccin.