"Il est trop tôt pour comparer les chiffres entre les différentes Régions du pays et tirer des conclusions", a commenté Emmanuel André, virologue et porte-parole interfédéral Covid-19, lors du point presse quotidien du centre de crise. "Le système de rapportage des décès dans les maisons de repos peut prendre du temps et ces décalages peuvent expliquer momentanément les différences entre Régions", a-t-il expliqué.

Le virologue a également rappelé qu'un nombre important de décès au sein des maisons de repos concerne des cas "suspects" de coronavirus, c'est-à-dire des personnes dont le diagnostic n'a pas été confirmé par un test de dépistage. Le spécialiste invite donc à regarder ces chiffres avec prudence pour le moment. Sur un total de 261 décès enregistrés en Belgique sur les 24 dernières heures, 171 ont été rapportés en maison de repos, soit 65% (69% pour la Flandre, 67% pour la Wallonie et 45% pour la Région bruxelloise).

"Il est trop tôt pour comparer les chiffres entre les différentes Régions du pays et tirer des conclusions", a commenté Emmanuel André, virologue et porte-parole interfédéral Covid-19, lors du point presse quotidien du centre de crise. "Le système de rapportage des décès dans les maisons de repos peut prendre du temps et ces décalages peuvent expliquer momentanément les différences entre Régions", a-t-il expliqué. Le virologue a également rappelé qu'un nombre important de décès au sein des maisons de repos concerne des cas "suspects" de coronavirus, c'est-à-dire des personnes dont le diagnostic n'a pas été confirmé par un test de dépistage. Le spécialiste invite donc à regarder ces chiffres avec prudence pour le moment. Sur un total de 261 décès enregistrés en Belgique sur les 24 dernières heures, 171 ont été rapportés en maison de repos, soit 65% (69% pour la Flandre, 67% pour la Wallonie et 45% pour la Région bruxelloise).