C'est sur base de l'avis du groupe Celeval remis au cours du week-end que le CNS a décidé de réduire la bulle de contacts sociaux de manière drastique et d'en revenir à des règles plus strictes pour se rendre dans les magasins. L'obligation de porter le masque avait déjà été renforcée sensiblement jeudi dernier.

Les mesures prises lundi proviennent de l'avis de Celeval. La Première ministre Sophie Wilmès a souligné lundi durant la conférence de presse du CNS que les experts avaient cette fois été suivis à la lettre.

Le texte du groupe d'experts contient des recommandations pour les villes et communes. Celui-ci recommande aux administrations de communes fortement touchées par le rebond de "sensibiliser au maximum" la population à limiter au maximum les déplacements non-essentiels en Belgique. Sont visées, les municipalités dont le taux de contamination est de 100 ou plus par semaine pour 100.000 habitants si ces contaminations ne sont pas le fait d'un nombre limité des clusters bien démarqués.

La semaine dernière, quatre communes de Flandre ont compté plus d'une contamination par 1.000 habitants: Lint, Borsbeek, Anvers et Ranst, toutes situées dans la province d'Anvers.

Celeval a par ailleurs conseillé la fermeture, dans tout le pays, de centres de fitness et des salles de sport qui requièrent des contacts étroits. Pour le moment, cette mesure n'est appliquée que dans les zones les plus touchées de la province d'Anvers. En province d'Anvers, tous les sports de contact sont interdits.

C'est sur base de l'avis du groupe Celeval remis au cours du week-end que le CNS a décidé de réduire la bulle de contacts sociaux de manière drastique et d'en revenir à des règles plus strictes pour se rendre dans les magasins. L'obligation de porter le masque avait déjà été renforcée sensiblement jeudi dernier. Les mesures prises lundi proviennent de l'avis de Celeval. La Première ministre Sophie Wilmès a souligné lundi durant la conférence de presse du CNS que les experts avaient cette fois été suivis à la lettre. Le texte du groupe d'experts contient des recommandations pour les villes et communes. Celui-ci recommande aux administrations de communes fortement touchées par le rebond de "sensibiliser au maximum" la population à limiter au maximum les déplacements non-essentiels en Belgique. Sont visées, les municipalités dont le taux de contamination est de 100 ou plus par semaine pour 100.000 habitants si ces contaminations ne sont pas le fait d'un nombre limité des clusters bien démarqués. La semaine dernière, quatre communes de Flandre ont compté plus d'une contamination par 1.000 habitants: Lint, Borsbeek, Anvers et Ranst, toutes situées dans la province d'Anvers. Celeval a par ailleurs conseillé la fermeture, dans tout le pays, de centres de fitness et des salles de sport qui requièrent des contacts étroits. Pour le moment, cette mesure n'est appliquée que dans les zones les plus touchées de la province d'Anvers. En province d'Anvers, tous les sports de contact sont interdits.