À partir de ce dimanche, les casinos devront fermer leurs portes, ainsi que les salles de machines à sous et les bureaux de paris. C'est ce qui a été clarifié dans le décret royal publié ce vendredi suite aux décision du Comité de concertation de ce mercredi. Les dernières mesures qui entrent en vigueur ce 26 décembre sont valables jusqu'au 28 janvier 2022, tout comme les mesures existantes. Le Comité consultatif réévaluera la situation épidémiologique dans la première quinzaine de janvier.

Après le comité de consultation de mercredi dernier, il avait déjà été annoncé que les espaces intérieurs des établissements, ou les parties d'établissements, appartenant au secteur culturel, festif, récréatif ou événementiel devront fermer au public.

La plupart des établissements concernés étaient déjà connus, mais la règle s'applique également aux casinos, aux salles de jeux et aux magasins de paris. C'est ce que la ministre de l'Intérieur Annelies Verlinden a précisé ce vendredi dans un communiqué de presse. Les zones intérieures des piscines subtropicales et les parties récréatives des piscines sont également fermées au public à partir du lendemain de Noël, tout comme les zones intérieures des parcs d'attractions, des zoos, des terrains de jeux intérieurs et des parcs à trampolines. La règle s'applique également aux espaces intérieurs des salles de bowling, de snooker et de billard, des salles de fléchettes, des installations de paintball et de jeux laser, des cinémas et des salles d'évasion. Les espaces intérieurs suivants resteront ouverts : bibliothèques, salles de jeux et médiathèques, musées, salles de réception, mais uniquement pour les mariages et les enterrements, et centres de bien-être, y compris saunas, jacuzzis, hammams et bains de vapeur.

Sport ouvert

Comme on le sait, le secteur du sport reste ouvert, y compris le fitness et les piscines ordinaires. Lors de la conférence de presse hebdomadaire de l'institut de santé Sciensano, il a également été précisé ce vendredi que les patinoires relèvent des infrastructures sportives et peuvent donc rester ouvertes.

Et tant à l'intérieur qu'à l'extérieur, la présence du public est interdite pendant les compétitions sportives professionnelles et non professionnelles et les entraînements sportifs. Toutefois, tout participant âgé de 17 ans au plus et tout participant nécessitant une surveillance peut être accompagné de deux personnes adultes.

À partir de ce dimanche, les casinos devront fermer leurs portes, ainsi que les salles de machines à sous et les bureaux de paris. C'est ce qui a été clarifié dans le décret royal publié ce vendredi suite aux décision du Comité de concertation de ce mercredi. Les dernières mesures qui entrent en vigueur ce 26 décembre sont valables jusqu'au 28 janvier 2022, tout comme les mesures existantes. Le Comité consultatif réévaluera la situation épidémiologique dans la première quinzaine de janvier.Après le comité de consultation de mercredi dernier, il avait déjà été annoncé que les espaces intérieurs des établissements, ou les parties d'établissements, appartenant au secteur culturel, festif, récréatif ou événementiel devront fermer au public. La plupart des établissements concernés étaient déjà connus, mais la règle s'applique également aux casinos, aux salles de jeux et aux magasins de paris. C'est ce que la ministre de l'Intérieur Annelies Verlinden a précisé ce vendredi dans un communiqué de presse. Les zones intérieures des piscines subtropicales et les parties récréatives des piscines sont également fermées au public à partir du lendemain de Noël, tout comme les zones intérieures des parcs d'attractions, des zoos, des terrains de jeux intérieurs et des parcs à trampolines. La règle s'applique également aux espaces intérieurs des salles de bowling, de snooker et de billard, des salles de fléchettes, des installations de paintball et de jeux laser, des cinémas et des salles d'évasion. Les espaces intérieurs suivants resteront ouverts : bibliothèques, salles de jeux et médiathèques, musées, salles de réception, mais uniquement pour les mariages et les enterrements, et centres de bien-être, y compris saunas, jacuzzis, hammams et bains de vapeur. Comme on le sait, le secteur du sport reste ouvert, y compris le fitness et les piscines ordinaires. Lors de la conférence de presse hebdomadaire de l'institut de santé Sciensano, il a également été précisé ce vendredi que les patinoires relèvent des infrastructures sportives et peuvent donc rester ouvertes. Et tant à l'intérieur qu'à l'extérieur, la présence du public est interdite pendant les compétitions sportives professionnelles et non professionnelles et les entraînements sportifs. Toutefois, tout participant âgé de 17 ans au plus et tout participant nécessitant une surveillance peut être accompagné de deux personnes adultes.