Véhicule emblèmatique de la nouvelle stratégie commerciale de Volvo, le C40 Recharge - que l'on peut résumer à la version coupé du XC40 - est disponible à la commande dès cette semaine en ligne via le site volvocars.com, et ce sur quelques marchés européens. Les clients peuvent le commander depuis chez eux, mais ont aussi la possibilité de le faire auprès de leur concessionnaire, si besoin d'explications et de précisions supplémentaires. Si sa plastique sexy intéressera nombre de candidats, le SUV électrique ne s'adresse pas à toutes les bourses: le tarif devrait commence à environ 60.000 euros, en version d'accès.

Racé

Le C40 Recharge conserve les avantages d'un SUV mais avec un design plus bas et plus racé, grâce à une ligne de toit fuyante. Le design avant introduit le nouveau visage des modèles électriques Volvo et inclut des phares dotés d'une technologie de type "pixels" de toute dernière génération.

Le C40 inaugure des détails, sur sa face avant, que l'on retrouvera sur les prochaines nouvelles Volvo électriques., GF
Le C40 inaugure des détails, sur sa face avant, que l'on retrouvera sur les prochaines nouvelles Volvo électriques. © GF

Dans une démarche de production durable et non polluante, il s'agit également du premier véhicule Volvo à n'intégrer aucun élément en cuir. À l'image du XC40 Recharge, le C40 Recharge propose l'un des systèmes d'infodivertissement les plus agréables et efficaces du marché, développé conjointement avec Google et reposant sur le système d'exploitation Android. De la sorte, les utilisateurs bénéficient des applications et services Google intégrés, tels que Google Maps, Google Assistant et le Google Play Store. Disposer de données illimitées permettra de profiter d'une meilleure connectivité et le C40 Recharge est conçu pour recevoir les mises à jour logicielles par voie hertzienne (On Air).

Le système d'infodivertissement de Volvo (développé avec Google) est l'un des plus agréables à utiliser du marché., GF
Le système d'infodivertissement de Volvo (développé avec Google) est l'un des plus agréables à utiliser du marché. © GF

La propulsion comprend deux moteurs électriques - l'un sur l'essieu avant, l'autre sur l'essieu arrière - alimentés par une batterie de 78 kWh, qui peut être rechargée à 80 % en une quarantaine de minutes. L'autonomie prévue est d'environ 420 km et devrait s'améliorer au fil du temps grâce aux mises à jour logicielles à venir. La production du C40 Recharge débutera cet automne dans la même usine de fabrication Volvo Cars que le XC40 Recharge, à Gand, en Belgique.

Véhicule emblèmatique de la nouvelle stratégie commerciale de Volvo, le C40 Recharge - que l'on peut résumer à la version coupé du XC40 - est disponible à la commande dès cette semaine en ligne via le site volvocars.com, et ce sur quelques marchés européens. Les clients peuvent le commander depuis chez eux, mais ont aussi la possibilité de le faire auprès de leur concessionnaire, si besoin d'explications et de précisions supplémentaires. Si sa plastique sexy intéressera nombre de candidats, le SUV électrique ne s'adresse pas à toutes les bourses: le tarif devrait commence à environ 60.000 euros, en version d'accès. Le C40 Recharge conserve les avantages d'un SUV mais avec un design plus bas et plus racé, grâce à une ligne de toit fuyante. Le design avant introduit le nouveau visage des modèles électriques Volvo et inclut des phares dotés d'une technologie de type "pixels" de toute dernière génération. Dans une démarche de production durable et non polluante, il s'agit également du premier véhicule Volvo à n'intégrer aucun élément en cuir. À l'image du XC40 Recharge, le C40 Recharge propose l'un des systèmes d'infodivertissement les plus agréables et efficaces du marché, développé conjointement avec Google et reposant sur le système d'exploitation Android. De la sorte, les utilisateurs bénéficient des applications et services Google intégrés, tels que Google Maps, Google Assistant et le Google Play Store. Disposer de données illimitées permettra de profiter d'une meilleure connectivité et le C40 Recharge est conçu pour recevoir les mises à jour logicielles par voie hertzienne (On Air).La propulsion comprend deux moteurs électriques - l'un sur l'essieu avant, l'autre sur l'essieu arrière - alimentés par une batterie de 78 kWh, qui peut être rechargée à 80 % en une quarantaine de minutes. L'autonomie prévue est d'environ 420 km et devrait s'améliorer au fil du temps grâce aux mises à jour logicielles à venir. La production du C40 Recharge débutera cet automne dans la même usine de fabrication Volvo Cars que le XC40 Recharge, à Gand, en Belgique.