USA: "anéantie", l'ex-maîtresse de Petraeus a "honte" selon son frère

20/11/12 à 01:00 - Mise à jour à 01:00

Source: Le Vif

(Belga) Paula Broadwell, l'ancienne maîtresse de David Petraeus, dont la révélation de la liaison avait entraîné la démission du directeur de la CIA, ressent de la "culpabilité et de la honte" et est "anéantie" par l'affaire, a confié son frère à un tabloïd américain.

USA: "anéantie", l'ex-maîtresse de Petraeus a "honte" selon son frère

"Elle ressent de la culpabilité et de la honte pour ce qu'elle a fait et est incroyablement désolée pour la douleur qu'elle a causée à son mari, à sa famille, à la famille Petraeus. Elle assume la responsabilité de ses actes et sait qu'elle a fait une erreur", affirme dans un entretien à People magazine Stephen Kranz, frère de la biographe du général à la retraite. Paula Broadwell cherche dorénavant à se concentrer sur sa famille et de protéger ses enfants, ajoute son frère. Mme Broadwell fait l'objet d'une enquête du FBI pour des courriers électroniques anonymes de menace envoyées à une autre femme. Lors de l'enquête, les policiers ont découvert qu'elle avait entretenu une liaison avec David Petraeus. Au cours de ses investigations, le FBI a également mis la main sur des documents classifiés que Paula Broadwell n'est pas censée posséder. Rien n'indique à ce stade que c'est le directeur de la CIA qui les lui a fournis. Selon People magazine, Paula Broadwell s'est par ailleurs attachée les services de Dee Dee Myers, ancienne chargée de presse du président Bill Clinton, pour sa communication. (HO)

Nos partenaires