Une opération rend la vue à des patients grâce à une de leurs dents

14/04/15 à 11:29 - Mise à jour à 11:38

Source: Le Vif

Au Centre hospitalier universitaire (CHU) de Liège, 11 patients ont déjà pu bénéficier de cette opération et ainsi retrouver la vue, rapporte RTL-TVI. Une intervention très délicate qui ne s'adresse qu'à un nombre restreint de cas, mais qui permet un réel changement pour les patients ayant pu en bénéficier.

Une opération rend la vue à des patients grâce à une de leurs dents

© Capture d'écran RTL-TVI

Dans le monde, 300 millions de personnes souffrent de cécité, mais seulement mille patients ont pu bénéficier de l'opération pratiquée par le CHU de Liège, affirme RTL-TVI.

Les patients ayant perdu la vue accidentellement sont les seuls à pouvoir espérer retrouver la vue grâce à cette technique, comme l'explique le docteur Bernard Duchesne, responsable du département cornée et surface oculaire au CHU de Liège : "C'est vraiment quand la partie optique de l'oeil est détruite. Il faut que le reste de l'oeil fonctionne : la rétine (partie sensible de l'oeil) et le nerf optique (qui transmet l'information)."

Lors de cette opération complexe et risquée, la dent du patient est utilisée comme support pour une sorte de lentille en plexiglas qui traverse l'oeil pour permettre au patient de recouvrer la vue. L'intervention coûte 32.000 euros, mais est entièrement prise en charge par le CHU de Liège, selon RTL-TVI.

La dent du patient est utilisée comme support pour une sorte de lentille en plexiglas.

La dent du patient est utilisée comme support pour une sorte de lentille en plexiglas. © Capture d'écran RTL-TVI

La dent apparait comme le matériau idéal pour ce genre de chirurgie, selon le Dr Bernard Duchesne, interrogé par la RTBF : "On s'est rendu compte que tout matériau synthétique utilisé dans l'oeil était invariablement expulsé. Le génie de Strampelli, l'inventeur de cette technique au début des années soixante, a été de concevoir une prothèse faite avec un matériau biologique."

Sur les 11 personnes opérées à Liège, 8 ont aujourd'hui une excellente acuité visuelle, selon le docteur Duchesne. "Pour les trois autres, les résultats sont moins satisfaisants".

Seul inconvénient de la méthode, le résultat est assez inesthétique et les patients ont parfois du mal à gérer le regard des autres.

Nos partenaires